Les courées de l’Epeule à Roubaix sur la liste des 7 sites patrimoniaux les plus en danger en Europe

courées de l'Epeule
Publié le : 17/04/2024

Les courées de l’Epeule, à Roubaix, sur la liste des 7 sites patrimoniaux les plus en danger en Europe

Les courées de l’Epeule figurent sur la liste des 7 sites patrimoniaux d’une valeur remarquable les plus en danger en Europe et établie par Europa Nostra : c’est dire leur intérêt historique à l’échelle européenne !

Une protection au titre des Monuments historiques est urgente.

Une action portée par l'association Métropole Label.le qui regroupe des citoyennes et citoyens inquiets pour le patrimoine architectural de la métropole lilloise.

L'association française à but non lucratif Association Métropole Label.le, autrice de la proposition d'inscription, envisage les quartiers comme un noyau attractif pour le tourisme, mais aussi comme un modèle de mode de vie communautaire à faibles émissions de carbone. La préservation et la réutilisation adaptative des courées de Roubaix-Tourcoing bénéficient d'un soutien accru de la part des citoyens de la zone et de la région au sens large.

L'ONG française TICCIH-France-CILAC(Comité d'information et de liaison pour l'archéologie, l'étude et la mise en valeur du patrimoine industriel) et l'ONG belge E-FAITH (European Federation of Associations of Industrial and Technical Heritage) ont toutes deux exprimé leur soutien à la conservation et à la réutilisation adaptative des courées de Roubaix-Tourcoing.

Le groupe consultatif du programme des 7 sites les plus menacés a fait le commentaire suivant :

"Les courées de Roubaix-Tourcoing sont l'un des rares exemples de cette structure architecturale en Europe. Une analyse scientifique de l'importance historique, sociale, politique et urbaine des courées serait importante, surtout à une époque où l'on demande plus de densité dans l'habitat. La mise en place d'une véritable politique de conservation, de réutilisation et de réaffectation pourrait servir d'exemple ailleurs en Europe".

Une demande d'inscription des courées de l’Epeule a été officiellement déposée auprès du ministère de la Culture

La mission première du mouvement des courées de Roubaix-Tourcoing est de stopper le projet de démolition de la municipalité. Une demande d'inscription a été officiellement déposée auprès du ministère de la Culture.

Au XIXe siècle, les villes de Roubaix et de Tourcoing formaient, avec la ville voisine de Lille, le cœur vibrant de l'industrie textile française, plaque tournante de l'Europe continentale. Attirant des dizaines de milliers de travailleurs venus de France, mais aussi de la Belgique voisine, ces villes ont logé les ouvriers dans une forme unique d'habitat de subsistance connue sous le nom de " courées". Ces culs-de-sac étroits abritaient de petites maisons serrées derrière des maisons mitoyennes existantes, créant ainsi une morphologie distincte reflétant la vie de la classe ouvrière. Malgré les conditions de vie misérables, cette forme architecturale a perduré jusqu'au XXe siècle.

Ces humbles ensembles sont aujourd'hui gravement menacés. Les préoccupations hygiéniques et, plus tard, la récession de l'industrie textile au milieu du XXe siècle ont conduit à la démolition de la plupart des courées par le biais de diverses politiques de rénovation urbaine et d'initiatives de promoteurs privés. Il n'en reste qu'une poignée, toujours habitées et, dans une certaine mesure, en bon état. Cependant, la position actuelle de la municipalité, qui favorise la démolition dans le cadre d'un nouveau plan de rénovation urbaine, constitue une menace importante. Des changements récents dans les politiques locales ont supprimé les protections antérieures et introduit l'expropriation obligatoire de ces petites maisons.

Les courées incarnent l'histoire des anciens travailleurs du textile et l'héritage de leurs conditions de vie, qui font partie intégrante de l'écosystème industriel plus large de la région. Les maisons des courées étaient généralement très petites mais plutôt bien construites. La vie y était très dure mais - relativement - pas beaucoup plus dure qu'ailleurs (pour les ouvriers). Les courées étaient même des lieux d'interaction sociale et de solidarité intense. Elles servent de "lieux de mémoire" pour la région et l'époque, invitant à des comparaisons avec des logements similaires dans différentes industries à travers le continent. Ils nous invitent à interpréter notre histoire européenne commune.

https://7mostendangered.eu/sites/working-class-housing-in-roubaix-tourcoing-france/