Patrimoine industriel 77

Couveture Patrimoine industriel

Acheter la revue papier

25,00 €

L’initiative de l’Union européenne qui a fait de 2021 « l’année européenne du rail » nous a encouragés à concevoir ce numéro thématique consacré au chemin de fer et, plus particulièrement, à ses volets industriels, en laissant donc de côté ce bâtiment voyageurs qui, pour ce qui est du patrimoine immobilier, attire l’essentiel des regards et le gros des mesures de protection. Dans un contexte global de transition écologique, l’objectif général de l’initiative européenne est de soutenir tout effort déployé en vue d’accroître la part des voyageurs et des marchandises transportés par rail, mode de transport jugé respectueux de l’environnement et économe en énergie. Les défenseurs du patrimoine savent déjà que l’investissement dans l’entretien de l’existant – matériel, infrastructures et bâtiments – est non seulement une obligation pour assurer la sécurité des usagers mais aussi un principe élémentaire en matière de développement durable. L’identification de ce patrimoine, son étude et le partage des connaissances qui l’intéressent y contribuent aussi. D’ailleurs, l’année européenne du rail nous y encourage en nous invitant à appuyer « sur la puissance évocatrice du rail dans l'imaginaire collectif, notamment grâce à son histoire et à son patrimoine culturel, en rappelant la contribution apportée par le rail à la construction de la prospérité européenne et le rôle du rail dans le développement de technologies de pointe » .

Soutenue par la SNCF dans le cadre d’une action de mécénat, la revue s’est dotée à cette occasion d’un comité de rédaction élargi pour y intégrer des spécialistes du domaine : Karen Bowie, professeure en histoire et cultures architecturales à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette et Lionel Dufaux, responsable de collections au Musée des arts et métiers, en charge de l’énergie et des transports.

Revue complète au format PDF

Numéro 77 Patrimoine Industriel (pdf)
25,00 €