Please select your page

Rechercher dans le site


1 articles en relation avec "emballage"

Résultats 1 à 1 sur 1

Denis Woronoff : histoire de l'emballage (à paraître)

Denis Woronoff, professeur émérite d'Histoire à Paris1- Sorbonne, est internationalement reconnu comme un grand  spécialiste d'histoire économique. A ce titre, il est un fin connaisseur de l'approche systémique de l’histoire des  transports. C'est dans cette perspective qu'il aborde dans  cette Histoire de l’emballage un aspect totalement délaissé  et pourtant si important de la circulation des marchandises. 

 En étudiant le conditionnement de ce qui doit être expédié, ce livre cherche notamment à trouver les points de bascule où ce qui s’emballe doit aussi « emballer » ! Par delà leur aspect concret et leur efficacité, caisses, cartons, sachets et symbolique, voire idéologique – tout aussi important que bouteilles prennent souvent un poids – esthétique, ’enveloppe matérielle qui est la leur. 

Richement illustré grâce à l'apport d'une iconographie puisée aux meilleurs sources, ce livre est appelé à devenir la référence obligée sur un sujet crucial et, pourtant, curieusement délaissé.

Presses Universitaires de Valenciennes - Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis 

Le Mont Houy – Extension FLLASH

59313 VALENCIENNES Cedex 9

03.27.51.16.70 – fax : 03.27.51.16.73 – icu@univ-valenciennes.frwww.pu-valenciennes.fr


Chez le même éditeur, vous pouvez également retrouver dans les Mélanges offerts à Serge Chassagne :  

TISSER L'HISTOIRE – L'INDUSTRIE ET SES PATRONS


René Favier
Gérard Gayot
Jean-François Klein
Didier Terrier
Denis Woronoff

15,5 cm x 23 cm
408 pages - janvier 2009
ISBN 978-2-905725-51-6
Prix € 30

Saisir sur le métier les capitaines d'industrie est un bon point de départ pour réunir en une même perspective consommations, produits et marchés, institutions, territoires et acteurs de l'économie emportés par les dynamiques du capitalisme. En prolongeant les aspects multiples de l'œuvre de Serge Chassagne, ses collègues et amis témoignent ici du caractère novateur de sa démarche et de la richesse de ses apports.
Papiers publics, archives notariales, correspondances commerciales, mémoires, journaux intimes, mais aussi approches d'archéologie industrielle: toutes les sources documentaires, souvent "réinventées" par l'historien du Coton et ses patrons, sont ici mobilisés dans le cadre d'une démarche collective. Lieux de production, pratiques entrepreunariales, trajectoires individuelles et familiales toujours conjugués aux temps de l'économie: voilà des fils conducteurs qui fixent la trame d'un plaidoyer pour la prise en compte de la pluralité des mondes de l'industrie.