Please select your page

Rechercher dans le site


Colloque de Belfort 2011 : résumés et abstracts

Nadine HALITIM-DUBOIS

Contrainte ou atout ? Le port Rambaud dans le projet d’éco-quartier Lyon Confluence

L’article présenté traite du patrimoine industriel dans l'éco-construction urbaine où est analysé l’exemple du port Rambaud comme modèle inclus dans le projet d'éco-quartier de Lyon-Confluence.

L’ambition de réinvestir les 150 hectares situés au-delà de la gare de Perrache jusqu’à la confluence du Rhône et de la Saône a donné naissance à l’un des grands projets urbains européens : la Confluence. C’est dans ce contexte que s’inscrit le projet des Docks du quai Rambaud : 8 hectares jadis dédiés à la fonction de port fluvial, où le patrimoine immobilier et foncier est géré aujourd’hui par VNF.

S’écartant d’un projet idéal «promenade des Lyonnais» voulu par Perrache, la ville de Lyon va dédier ce quartier à l’industrie, proposant de vastes emprises à l’essor industriel du XIXe siècle, avec des infrastructures importantes telles que les voies ferrées et les gares dans un premier temps, puis l’autoroute et le centre d’échange dans un second temps.

Le projet de la Confluence constitue un retour à un projet urbain idéalisé : espace de références HQE, qualité paysagère. Composer un tissu urbain de centre-ville contemporain, attractif, en ouvrant celui-ci sur un grand système d’espaces d’agréments, de loisirs, avec des promenades sur les quais qui ouvrent cet espace à une nouvelle catégorie sociale. Les différentes étapes du projet dont celles du port Rambaud, vont évoluer et s’adapter aux conjonctures pour favoriser et enclencher sa réalisation en jouant sur les atouts et les inconvénients de cet ancien quartier industriel.

Obstacle or asset? The port Rambaud in the new eco-quarter at Lyon Confluence

This contribution is an analysis of the place of the industrial heritage in urban eco-construction, the Rambaud river port situated within the projected eco-quarter at Lyon Confluence. The site overall comprises some 150 hectares between Lyon's Perrache railway station and the point where the river Saône meets up with the Rhone. The project entitled Confluence is one of Europe's major urban development initiatives. The quai Rambaud docks, covering some 8 hectares, are part of this project. It is a former river port where the buildings and quays are managed today by Voies Navigables de France, a public corporation responsible for France's inland waterways. This neighbourhood was intended by its first developer, Antoine-Michel Perrache, as a place of promenade for the inhabitants of Lyon. But in the end the city preferred to give the whole area over to industrial use, offering vast tracts of land for nineteenth-century industrial enterprise with space-consuming infrastructures such as railways and goods stations, subsequently motorways and transportation interchange centres. The Confluence project represents a return to the original urban ideal, characterised by high environmental quality and landscaped features. It will be a new, attractive city-centre space, open to leisure activities and with promenades along the riverside open to all. The different stages of the project, including port Rambaud, will evolve and adapt to circumstances, trying to make the best of the assets and drawbacks of this former industrial neighbourhood.