Please select your page

Rechercher dans le site


Colloque de Belfort 2011 : résumés et abstracts

Mark WATSON

Les leçons de la reconversion d’usines textiles, de Dundee (Écosse) à Tampere (Finlande) en passant par Bradford et Lille… 

Cette intervention cherche à attirer l'attention sur les différences internationales que l'on constate dans les démarches de reconversion de sites industriels à de nouveaux usages, démarches qui vont d'attitudes de respect pour l'existant à des interventions radicales. Ces différences s'expliquent en partie par des circonstances différentes, mais aussi par l'évolution de nos philosophies de conservation du patrimoine. Afin de considérer la question sur une durée relativement longue, et de voir comment les opérations s'influencent mutuellement, nous examinerons de plus près le cas des conversions d'usines textiles dans et autour de la ville de Dundee, en Écosse. La première opération majeure de reconversion date de 1984 et, depuis cette date, 19 autres usines ont pu être converties pour accueillir des logements de différents types. Quelles leçons peut-on en tirer ? Tout d'abord nous pouvons avoir davantage confiance dans la résistance structurelle d'ossatures en fer, dans les qualités de ces ossatures en termes d'insonorisation, de résistance au feu et d'équilibre thermique, et dans les possibilités d'améliorer ces qualités. Nous autres conservateurs du patrimoine pouvons apprendre aussi qu'il n'est pas nécessaire de tout conserver. Des interventions architecturales contemporaines peuvent être acceptables, dès le moment que maître d'ouvrage et maître d’œuvre ont une appréciation juste du caractère de l'édifice à transformer. Des usages multiples et des propriétaires multiples paraissent plus appropriés pour la conservation durable d'un bâtiment, mais pour cela les nouveaux habitants et les nouvelles fonctions doivent pouvoir coexister. Dans la plupart des cas, la conversion à des usages de logement s'avère plus durable que les conversions en musée ou pour un autre usage unique (telle une surface commerciale), où le financement continu est moins bien assuré. Des typologies et des schémas émergent dans la comparaison des démarches à Dundee, Hawick et Bradford, au Royaume-Uni, à Lille en France ou à Tampere au Finlande. L'analyse du cycle de vie, lorsqu'elle prend en compte les usages successifs d'un bâtiment, suggère qu'il y a de vrais avantages pour l'environnement dans la reconversion, au-delà de la simple analyse immédiate de performance énergétique. Il s'agirait donc d'élaborer de nouveaux outils pour mesurer les bénéfices en termes d'énergie grise dans ces opérations de reconversion. 

The long view: lessons learned from converted textile mills in Dundee, Scotland, and examples in Bradford, Lille and Tampere

This paper draws attention to some international differences that exist in approaches to adaptive re-use, from the purist to the bold. The differences arise from circumstances, and evolving conservation philosophy. In order to take a long view on how conversions have evolved, and how each one has learned from the preceding one, it will take the case of conversions of textile mills in and around the city of Dundee, on the east coast of Scotland. From the first large mill to be converted in 1984 a total of 19 textile mills have been adapted to housing uses of various kinds. What lessons have been learned?

We can now be more confident about structural performance of iron, sound-proofing and fireproofing measures inherent in the structure, thermal performance and ways to improve on these. We conservationists can learn not to insist that everything be kept. Some architectural intervention in these mills can be justified provided there is a fundamental sympathy towards the character of the building both in the designer and in the decision-maker in the relevant authority. Mixed uses and multiple ownership can secure a building long term, but people and functions have to learn to co-exist.

In most cases the conversions have proved sustainable—more so than preservation as museums or as some other single-purpose building dependent on continuing revenue streams. Typologies and patterns emerge, comparing and contrasting the approaches taken in Dundee, Hawick and Bradford (UK) with Lille (France) and Tampere (Finland). When Life Cycle Assessment (LCA) takes into account repeated use and re-use of building fabric, there are real environmental benefits not seen when only measuring energy performance in use. This means finding ways to consider the embodied energy benefits in the re-use of existing buildings.


PATRIMOINE INDUSTRIEL ET POLITIQUES URBAINES