Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Verrerie du Hochberg – Wingen-sur-Moder

Détails:

  • Rue: Rue Hochberg
  • Code Postal: 67290
  • Ville: Wingen-sur-Moder
  • Département: 67 - Bas-Rhin
  • Région: Alsace
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Verrerie
  • Date d'origine: 1715
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 2011
  • Surface: 900 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Comte de Hanau-Lichtenberg ; Jean-Adam Stenger (verrier) ; Famille Teutsch (industriels)
  • Porteur du projet de reconversion: Syndicat mixte du musée Lalique
  • Coût de la reconversion: 11,6 millions d'euros
  • Protection: Inscrit partiellement MH le 12 septembre 1996
  • Code INSEE: 67538

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

C'est en 1715 que naît la verrerie de Hochberg à la suite d' un accord conclu entre le Comte de Hanau-Lichtenberg et le verrier Jean-Adam Stenger. En 1808, la verrerie est rachetée par Frédéric Wittmeyer. En 1816, la verrerie passe par mariage entre Jacques-Henri Teutsch et Charlotte Metz entre les mains de la famille Teutsch qui jouera un rôle de premier plan dans l'exploitation de 1816 à 1868. En 1860 est créé une société en commandite par actions sous la raison ''Chrétien Teutsch et Compagnie ''. La verrerie produit essentiellement du verre de vitre. Après une période de pleine activité, un coup d'arrêt se produit lié aux difficultés que rencontre la société pour l'exploitation forestière nécessaire à la production. En 1879, la Compagnie est dissoute et l'entreprise cesse de fonctionner. La verrerie comportait alors le château, deux maisons de maître, des maisons, la cité ouvrière et des ateliers. L'un des ateliers fut transformé en ferme.

Notice Mérimée

IA67006949

Description:

Le musée Lalique a ouvert ses portes en juillet 2011 à Wingen-sur-Moder en Alsace. Aménagé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, sur l’ancien site verrier en activité aux XVIIIe et XIXe siècles, le musée met en valeur les multiples facettes de l’oeuvre de René Lalique, des bijoux aux éléments architecturaux en passant par les flacons de parfum et les Arts Décoratifs. Un parcours d’interprétation a également été créé. Il a pour ambition de faire connaître l’ensemble des composants du site du Hochberg, son bâti, son histoire ainsi que celle des verriers des Vosges du Nord. Ce choix de Wingen-sur-Moder n’est pas anodin. C’est en effet dans ce village que René Lalique a choisi de construire sa manufacture au lendemain de la Première Guerre mondiale. Située au coeur des Vosges du Nord, région de tradition verrière ancienne, elle est aujourd’hui l’unique lieu de production des oeuvres en cristal de la marque.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

790 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Ancienne verrerie – Issy-les-Moulineaux

Lors de la création du parc, quelques bâtiments ont été conservés dont la halle qui, restaurée, abrite un manège pour poneys et des locaux d'accueil. Les archit...

13 juin 2012

969 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Verrerie – Trélon

Le musée de Trélon est situé dans l'enceinte d'une verrerie datant de 1823. Ce site a été entièrement restauré et conservé dans sa quasi intégralité. Le musée b...

13 juin 2012

691 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Usine Sauvard – Guerche-sur-L’Aubois

Inutilisé depuis de longues années, l'ensemble était à vendre en 1999 et voué à la démolition. Pour éviter une telle fin, le vice-président de l'association ''A...

13 juin 2012

744 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.