Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

PIMH

Verrerie de la Gare ou verrerie Denin

Détails:

  • Rue: rue de la gare
  • Code Postal: 76340
  • Ville: Nesle-Normandeuse
  • Département: 76 - Seine-Maritime
  • Région: Haute-Normandie
  • Pays: France
  • Type: Verrerie
  • Site classé: oui
  • Date protection: 31/07/03
  • Détail protection: La verrerie en totalité, ainsi que les sols
  • Prop. Privée: oui
  • Détail propriétaire: SCI de la Verrerie
  • Code utilisation: Sans
  • Date fiche Mérimée: 2003
  • CODE NAF: C Industrie manufacturière

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Verrerie de la Gare ou verrerie Denin
Verrerie de la Gare ou verrerie Denin - Image1Verrerie de la Gare ou verrerie Denin - Image2
Fiche édité par : le 2 novembre 2013

Histoire

Albert Denin construit une verrerie en 1882 sur un emplacement situé en vallée de la Bresle, à proximité de la voie ferrée. Félix Denin y installe l'électricité en 1925. Sous diverses raisons sociales, la verrerie reste en activité jusqu'en 1999. Une production artisanale de flacons et activités annexes y subsiste encore. Le four principal a été modernisé en 1990.

Historique

Cessation de l'activité verrière en 1999. En 2003, SCI de la verrerie, gérant Gilbert Dubreucq, demeurant Villez-sur-le-Neubourg, propriétaire depuis 1986. En 2008, toujours la même société.

Occupation

Location de certains bâtiments pour des activités diverses, commerces et stockage. Projet de mise en valeur en 2002 au moment de l'inscription. En 2008 plus de projet.

Publication CILAC

53, Leriche Ludivine, La Bresle, la vallée du flaconnage de luxe, p. 44-53.

Références et liens

Mairie : 02-35-93-55-13. Il s'agit de l'un des derniers témoins du développement de l'industrie du verre à la fin du 19è en vallée de la Bresle

Description:

Elément majeur, la grande halle carrée, couverte d’une imposante toiture en pavillon avec hautes cheminées, domine l’ensemble du site. Il s’agit d’une architecture en brique, élevée sur sous-sol, à charpente apparente, qui allie bois (en partie supérieure soutenue par des consoles et métal (base à colonnes de fonte). Elle abrite le four principal à 12 pots et une série de fours plus petits, ainsi qu’un ensemble d’arches à recuire et de moules ébaucheurs. Ateliers, bureaux et magasins, dont celui de la moulerie, sont également préservés (Mérimée 2004).

Numéro d'identification de la fiche : N/A

  

1004 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


no-image
 

Reconversion

Centre international d’Art verrier – Meisenthal

En 1978, un premier événement organisé signe le début du second souffle du site verrier de Meisenthal : des érudits locaux qui deviendront les membres fondateur...

13 juin 2012

985 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Usine de céramique des Touillards Vairet-Baudot – Ciry-le-Noble

Depuis 1995 un programme de réhabilitation via un chantier d'insertion professionnel est mené par l'Ecomusée de la Communauté Urbaine Le Creusot - Montceau dans...

13 juin 2012

788 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Verrerie du Hochberg – Wingen-sur-Moder

Le musée Lalique a ouvert ses portes en juillet 2011 à Wingen-sur-Moder en Alsace. Aménagé par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, sur l'ancien site verrier en a...

13 juin 2012

830 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.

Information à propos du contributeur

  • Publié par : Louis André
  • Membre depuis : 25 novembre 2013

Autres contributions de Louis André

Plus récentes contributions de Louis André »