Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

PIMH

Usines Schneider (anciennes)

Détails:

  • Département: 71 - Saône-et-Loire
  • Région: Bourgogne
  • Type: Usine de construction mécanique
  • Site classé: oui
  • Date protection: 21/11/75
  • Détail protection: Atelier des locomotives
  • Prop. Publique: oui
  • Détail propriétaire: Communauté urbaine
  • Code utilisation: Animation
  • Publication: ROUX Emmanuel de et FESSY Georges, Patrimoine industriel, Paris Scala et Editions du patrimoine,2000, 270 p. Pillet Frédéric, Fortunet françoise, Notteghem Patrice, Le patrimoine industriel minier du bassin de Blanzy, Montceau, Le Creusot, Saône-et-Loire, Editions ud Patrimoine, 2000, 47 p., Itinéraires du Patrimoine, n° 214.
  • Date fiche Mérimée: 1992

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 2 novembre 2013

Histoire

En 1847, 11 ans après la sortie de la 1ère locomotive fabriquée au Creusot, la société Schneider construit un atelier d'ajustage et, en 1849, d'autres ateliers dont une halle de montage. En 1920, ils sont déplacés sur le site de l'ancienne Artillerie Sud. De cet ensemble seuls 2 bâtiments échappent aux destructions de 1984. La halle de montage, appelée halle des grues et des locomotives, abrita divers ateliers d'entretien avant d'être désaffectée. Elle est réhabilitée en 1998 en bibliothèque universitaire. L'atelier d'ajustage est réhabilité en 1988 par la Communauté Urbaine du Creusot Montceau, et accueille depuis 1991 le centre universitaire Condorcet (CF Mérimée).

Historique

Communauté urbaine du Creusot-Montceau-les-Mines

Occupation

Atelier des locomotives : bibliothèque universitaire; atelier d'ajustage: université

Etat actuel et restaurations et travaux effectués

Restauré par l'architecte Pierre Colboc. En 1995, rapport et APS par Pierre Colboc de réhabilitation de la halle des grues et locomotives et aménagement d'un équipement culturel (médiathèque du patrimoine, ETU/0528).

Description:

Halle des grues et des locomotives en brique, aux vastes baies couvertes d’arcs en plein cintre; toit à longs pans, en tuile mécanique; charpente en bois apparente portée par 2 rangées de colonnes en fonte; lors de la réhabilitation, aménagement d’un sous-sol et d’un étage carré (partiel). Atelier d’ajustage en brique, à 2 niveaux, couvert de 2 toits à longs pans en tôle nervurée (Mérimée 2000 + photos de 1996).

Numéro d'identification de la fiche : N/A

933 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

PIMH

Usine communale

Equipée de turbines encore en place, l'usine consiste en un vaste bâtiment en pierre constitué de 4 corps: atelier de travail du bois, atelier du moulin à farin...

2 novembre 2013

775 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Moulin du Clos de la Maït

Moulin à vent de type tour tronconique ; une porte et une baie , toiture en cône, lattes de bois (voir photographie).

2 novembre 2013

1031 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Bâtiment des refroidisseurs

Bâtiment en briques à pans de fer apparents. Charpente métallique en treillis appuyée sur des colonnes de fonte. Portes surmontées d'un tympan de ferronnerie al...

2 novembre 2013

951 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.