Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Usine d’horlogerie Japy – Beaucourt

Détails:

  • Rue: 16 à 30 rue Frédéric Japy
  • Code Postal: 90500
  • Ville: Beaucourt
  • Département: 90 - Territoire-de-Belfort
  • Région: Franche-Comté
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine d'horlogerie
  • Date d'origine: 1816
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Utilisation actuelle 2: Logements
  • Date de reconversion: 1984
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Frédéric Japy (industriel) ; Pierre Brand (maçon)
  • Porteur du projet de reconversion: Ville de Beaucourt
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 90009

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Succédant à un petit atelier d'horlogerie établi dès 1773, la fabrique d'ébauches de montres est construite en 1776-1777 pour le compte de Frédéric Japy. Elle permet la production en série des ébauches de montres à une époque où toutes les opérations de fabrication se font manuellement. F. Japy s'associe au mécanicien J.J. Jeanneret-Gris pour la conception de machines-outils et fait édifier sa fabrique, appelée la Pendulerie, par le maçon local Pierre Brand. Ce premier bâtiment comprend un corps central, renfermant des ateliers sur quatre niveaux, et deux ailes abritant cuisines, salles à manger et logements ouvriers. La force motrice était vraisemblablement produite par un manège à chevaux. La production mensuelle atteint 8400 ébauches en 1803. A la fin du XVIIIe siècle, la fabrique est agrandie d'un atelier, adossé à l'aile est, et destiné à la fabrication des ébauches de montres Lépine. Il est converti en 1806 en magasin industriel, au moment où Frédéric Japy diversifie sa production et fabrique des articles de serrurerie, quincaillerie et visserie-boulonnerie. L'usine est incendiée par les Autrichiens en juillet 1815, et reconstruite en 1816. La Pendulerie est réaménagée et modernisée en 1947 et abrite de nouveaux ateliers d'horlogerie produisant des mouvements de réveil et de pendule (50 000 à 60 000 en 1949) . L'éclatement des Etablissements Japy Frères en 1955 donne naissance à quatre sociétés indépendantes, mais entraîne l'abandon du département horlogerie, qui est cédé à la société Jaz de Wintzenheim (68). Suite à la fermeture de l'usine vers 1959, les bâtiments sont désaffectés puis détruits en 1978, à l'exception de l'extension de 1892.

Notice Mérimée

IA90000076

Description:

Acheté par la commune et réhabilité en 1984 par l’architecte Jean-Pierre Varin, ce bâtiment abrite à l’étage de soubassement le musée Frédéric Japy (ouvert en 1986), tandis que les trois niveaux supérieurs accueillent des logements HLM. Installé dans l’ancienne Pendulerie Japy, le musée expose les collections de ce précurseur de l’industrie horlogère en série et de ses descendants. Il retrace l’histoire de cette firme à Beaucourt - »l’empire » Japy a compté jusqu’à 5500 ouvriers- ainsi que l’impact de cette aventure industrielle à la fin du XVIIIe et au XIXe siècles sur le bourg de Beaucourt devenu ville.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

783 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Manufacture d’armes – Châtellerault

Définitivement fermé en 1968, le site a été reconverti accueillant aujourd’hui le musée Auto-Moto-Vélo, l’AFPA, les Archives de l’Armement et l’École Nationale ...

13 juin 2012

821 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture française de porte-plumes dite Manufacture des Œillets – ...

Le rachat du bâtiment, en 1989, après plusieurs années d'innocupation, l'a sauvé de la démolition. Sa réhabilitation comme centre de création culturelle et d'ex...

13 juin 2012

855 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture d’armes – Châtellerault

Définitivement fermé en 1968, le site a été reconverti accueillant aujourd’hui le musée Auto-Moto-Vélo, l’AFPA, les Archives de l’Armement et l’École Nationale ...

13 juin 2012

747 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.