Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Usine d’embouteillage – Vichy

Détails:

  • Rue: 37 avenue de Gramont
  • Code Postal: 3000
  • Ville: Vichy
  • Département: 03 - Allier
  • Région: Auvergne
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine de mise en bouteilles
  • Date d'origine: 1920
  • Utilisation actuelle 1: Pépinières d'entreprises
  • Utilisation actuelle 2: Bureaux
  • Date de reconversion: 2008
  • Surface: 10 200 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: La Société Commerciale d'Eaux Minérales du Bassin de Vichy (SCBV)
  • Porteur du projet de reconversion: Vichy Val d’Allier et MACIF
  • Coût de la reconversion: 16 millions d'euros HT
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 3310

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

L'usine est construite dans les années 1920 et dans les années 1970, l'usine produisait 70 millions de bouteilles. Un chiffre qui symbolise à lui seul une force économique. Il a donc été décidé de créer à cet emplacement un environnement attractif pour l’implantation d’entreprises créatrices d’emplois dans le but de redynamiser le secteur. Abandonné depuis vingt ans, cet ancien site industriel d’importance connaît désormais un second souffle.

Description:

Le premier immeuble, restructuré, comprend un hôtel d’entreprises sur deux niveaux, une pépinière d’entreprises et une surface de bureaux de 2 000 m², dédiée aux activités de la Macif. En complément, un bâtiment brut d’aménagement a été construit. Ce bâtiment pourra recevoir à terme une cafétéria et une salle de réunion-auditorium. L’ensemble immobilier est relié par un atrium central vitré de 330 m². C’est l’architecte Daniel Rubin qui a imaginé la reconfiguration du site en l’ouvrant vers l’extérieur, lui apportant légèreté et transparence, tout en s’appuyant sur l’ossature existante : l’entrée est ainsi aménagée en atrium se prolongeant par une allée centrale traitée à la manière d’une rue. Des voûtes de toiture et des dalles de plancher ont été démolies pour créer des puits de lumière. La structure poteaux poutres en béton, datant des années 1920, a exigé des renforcements de structures métalliques importants, notamment pour les poteaux au droit des patios. Une PRS (Poutre Reconstituée Soudée) métallique de vingt mètres de portée a également été posée pour reprendre les charges de la voûte principale.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1061 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Centre des Archives du monde du travail – Roubaix

Touchée de plein fouet par la récession du secteur textile, l’usine doit cependant arrêter son activité en 1981, ce qui n’a pas empêché son inscription en 1978 ...

13 juin 2012

1142 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture de tabacs – Morlaix

La manufacture a été achetée par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Morlaix en 2001, porteur du projet de reconverion qui s'articule autour de trois pôles...

13 juin 2012

1068 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Les Abattoirs – Châlon-sur-Saône

La municipalité décide de transformer ce lieu désaffecté en 1991. La direction est confiée à Pierre et Quentin, alors responsables du festival Chalon dans la Ru...

13 juin 2012

1318 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.