Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Usine de céramique des Touillards Vairet-Baudot – Ciry-le-Noble

Détails:

  • Rue: Lieu-dit les Touillards
  • Code Postal: 71420
  • Ville: Ciry-le-Noble
  • Département: 71 - Saône-et-Loire
  • Région: Bourgogne
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine de céramique
  • Date d'origine: 1892
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Utilisation actuelle 2: Centre culturel
  • Date de reconversion: 1995
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Jean-Baptiste Baudot ; Ernest Vairet (industriels)
  • Porteur du projet de reconversion: Écomusée de la Communauté urbaine Le Creusot-Montceau
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 71132

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Trente ans après la création d'une première usine de céramique aux Touillards, Jean-Baptiste Baudot s'associe à son gendre Ernest Vairet pour créer une nouvelle usine en 1892, sous la raison sociale Baudot-Baudot et Vairet. A partir de 1896, date du départ de J.-B. Baudot, la société prend le nom de Vairet-Baudot. En dehors d'une brève production de tuiles après 1935, l'activité était essentiellement tournée vers la fabrication de briques vitrifiées, réfractaires et des produits pour dallages. Processus de production inadapté (manutention trop importante) et outillage vieillissant entraînent la fermeture définitive de l'usine en 1967. Initialement dotée d'un seul four circulaire à étages à flamme renversée, en service jusqu'en 1925 (aujourd'hui en ruine) , l'usine s'équipe de 1900 à 1916 de douze fours en batterie, puis en 1923 d'un four-tunnel à cuisson continue rapidement remplacé par deux fours circulaires, dont l'un, à sole tournante, est très vite abandonné. Les bâtiments sont majoritairement construits en moellon de calcaire sans chaîne en pierre de taille, à l'exception de quelques magasins et hangar en brique (ainsi que les trois cheminées) et le bâtiment des fours circulaires de 1923 en parpaings de mâchefer (en ruine) . Seuls les bâtiments des fours, surmontés de séchoirs, et l'atelier de fabrication disposent d'étages. Les planchers sont constitués d'entrevous en berceau segmentaire (briques et poutrelles métalliques) et reposent dans certains cas sur des colonnes de fonte. Les bâtiments sont couverts de toits à longs pans en tuile mécanique. Les encadrements de baie et les chaînages d'angle sont en brique.

Notice Mérimée

IA71000010

Commentaires

Cet exemple montre de quelle manière le patrimoine industriel peut être utilisé à des fins sociales et éducatives.

Description:

Depuis 1995 un programme de réhabilitation via un chantier d’insertion professionnel est mené par l’Ecomusée de la Communauté Urbaine Le Creusot – Montceau dans un but culturel, éducatif et touristique. En effet, c’est d’une grande friche industrielle que l’écomusée du Creusot-Montceau se porte acquéreur en 1995 avant de lancer avec l’Association pour la Formation Professionnelle des Adultes (A.F.P.A.) de Saône-et-Loire un chantier de restauration ambitieux qui permet aujourd’hui au public d’avoir accès à des bâtiments réhablités. Depuis 2001, l’usine Vairet-Baudot s’appelle désormais  »La Briqueterie ». Elle est régulièrement ouverte à la visite en période estivale. L’écomusée Creusot-Montceau y propose des expositions temporaires autour du matériau terre.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

713 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Cristallerie – Saint-Louis-lès-Bitche

Le musée présente 1 500 oeuvres historiques réalisées à la manufacture royale quatre fois centenaire. Les domaines d'excellence de Saint-Louis sont mis en avant...

13 juin 2012

789 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Verrerie – Trélon

Le musée de Trélon est situé dans l'enceinte d'une verrerie datant de 1823. Ce site a été entièrement restauré et conservé dans sa quasi intégralité. Le musée b...

13 juin 2012

647 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Mémorial du camp des Milles – Aix-en-Provence

Un comité du site Mémorial des Milles a été créé en 1991 et les peintures murales ont été restaurées en 1994. Prenant appui sur le bâtiment des anciennes tuiler...

13 juin 2012

769 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.