Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Usine Carvahlo – Levallois-Perret

Détails:

  • Rue: Rue de la Gare
  • Code Postal: 92300
  • Ville: Levallois-Perret
  • Département: 92 - Hauts-de-Seine
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Brûlerie
  • Date d'origine: 1897
  • Utilisation actuelle 1: Centre culturel
  • Date de reconversion: 1977
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Barons Négro et Massedo (industriels) ; Louis Taisne (architecte)
  • Porteur du projet de reconversion: Opérateur privé
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 92044

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

L'usine de torréfaction de la Société Carvahlo, fondée par les barons Negro et Massedo, date de 1897. Les bâtiments assez monumentaux, conçus par l'architecte Louis Taisne, renvoient davantage à l'architecture des établissements civils qu'à celle des usines. En partie à cause de l'édifice d'angle, semi-circulaire et coiffé d'une rotonde couverte en ardoise, orné d'un panneau de céramique signé Jules Loebnitz, représentant un caféier. Des éléments néoclassiques en pierre de taille complètent la décoration. La mosaique est surmontée d'un fronton brisé à volutes rentrantes, enserrant un cartouche portant le double C de la société (bien avant Channel). La brûlerie Carvahlo, réputée très moderne pour l'époque, traitait du café expédié de ses plantations au Brésil. Elle fut remplaçée par la société d'importation de produits alimentaires, la Sipa, qui y a exercé ses activités de distributeur de produits alimentaires jusque dans les années 1970.

Notice Mérimée

IA92000356

Sources et documentation

LABORDE Marie-Fançoise, Architecture industrielle, Paris & alentours, Paris, Parigramme, 2003, p. 110

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr

http://www.iledefrance.fr/patrimoines-et-inventaire/communes-dile-de-france/levallois-perret/brulerie-dite-brulerie-de-cafe-carvalho/

Description:

Propriété de la mairie, les bâtiments ont été transformés en espace culturel et artistique.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

768 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Centre des Archives du monde du travail – Roubaix

Touchée de plein fouet par la récession du secteur textile, l’usine doit cependant arrêter son activité en 1981, ce qui n’a pas empêché son inscription en 1978 ...

13 juin 2012

819 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture de tabacs – Nancy

En 1983, le site accueille un festival international de théâtre puis est racheté par la ville en 1984. La municipalité décide d'en faire un pôle culturel compre...

13 juin 2012

776 vues au total, 2 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Manufacture de tabacs – Nantes

C'est la municipalité de Nantes qui décide de réhabiliter la manufacture de tabacs. Sous la direction du Service d'architecture municipal, dirigé par Georges Ev...

13 juin 2012

753 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.