Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

PIMH

Tuilerie des Milles

Détails:

  • Département: 13 - Bouches-du-Rhône
  • Région: Provence-Alpes-Côte d'Azur
  • Type: Tuilerie
  • Site inscrit: oui
  • Site classé: oui
  • Date protection: 1983.11.03 - 1993.11.02 - 2004.02.23
  • Détail protection: 1983 : inscription annulée ; 1993 : classement du réfectoire et des peintures murales ; 2004 : inscription du "bâtiment des Milles 1" en totalité ; cours ; bâtiments annexes : maison du concierge, bureau du commandant, ateliers, bâtiment du transformateur : façades et toitures ; chemin des déportés :
  • Prop. Publique: oui
  • Prop. Privée: oui
  • Détail propriétaire: Etat et commune
  • Code utilisation: Visitable
  • Publication: GRESILLON Boris, LAMBERT Olivier, MIOCHE Philippe, La tuilerie des Milles d'Aix-en-Provence (1882-2006), coll. "Terres d'industries" Grésillon Boris, Lambert Olivier, Mioche Philippe, De la terre et des hommes, la tuilerie des milles d'Aix-en-Provence (1886-2006), REF 2C éditions, 2007, 176 p.
  • Date fiche Mérimée: 1992

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 2 novembre 2013

Histoire

Tuilerie-briqueterie construite en 1882 et reconstruite en 1912 suite à un incendie ; réquisitionnée puis transformée en camp d'internement de 1939 à 1943 ; de 1939 à 1940 : camp de regroupement anti-nazi puis de la fin de 1940 à mars 1943 ser de camp d'internement de juifs, en attente de déportation ; réouverture de la tuilerie après la guerre ; fusionne en 1972 avec son homologue marseillais et donne naissance aux Tuileries de Marseille et de la Méditerranée; début années 80, le site dispose alors de 3 usines.

Historique

A l'origine, société des tuileries de Marseille et de la Méditerranée, société Lafarge, puis ville d'Aix et rétrocesion au Ministère des anciens combattants et création d'un lieu de célébration et mémoire, projet porté par les collectivités et l'association "Mémoire du camp des Milles".

Occupation

Création d'un comité du site Mémorial des Milles en 1991. Aujourd'hui Mémorial national des Milles, ouvert tous les jours.

Etat actuel et restaurations et travaux effectués

Restauration des peintures murales du réfectoire en 1994

Publication CILAC

53, Mioche Philippe, Les trois destins de la tuilerie des Milles (Aix-en-Provence), p. 71-73.

Références et liens

Label patrimoine du XX°siècle. CF http://www.tuilerie-des-milles.fr

Description:

Tuilerie-briqueterie dont les bâtiments changent d’affectation au cours de l’histoire ; atelier de menuiserie : ancien réfectoire décoré de peintures murales, restaurées en 1994.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

957 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

PIMH

(Photos dans Mérimée)

2 novembre 2013

956 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Usine élévatrice des eaux

(Photos et plan dans Mérimée 1993)

2 novembre 2013

884 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Manufacture royale de toile

Les bâtiments déterminent 2 cours rectangulaires. Le corps central, qui s'élève sur 3 niveaux, abrite l'ancien atelier de tissage, vaste salle avec voûtes d'arê...

2 novembre 2013

1021 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.

Information à propos du contributeur

  • Publié par : Louis André
  • Membre depuis : 25 novembre 2013

Autres contributions de Louis André

Plus récentes contributions de Louis André »