Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Radôme de télécommunications – Pleumeur-Bodou

Détails:

  • Rue: Cité des télécoms
  • Code Postal: 22560
  • Ville: Pleumeur-Bodou
  • Département: 22 - Côtes d'Armor
  • Région: Bretagne
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Radôme de télécommunications
  • Date d'origine: 1962
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 1991
  • Surface: 3 000 m² (Cité des Télécoms)
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Plunnett Milton (architecte qui a conçu le radôme)
  • Porteur du projet de reconversion: France-Télécoms
  • Protection: Classé MH le 26 septembre 2000
  • Code INSEE: 22198

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Le Radôme (64 mètres de diamètre et 50 mètres de hauteur) désigne l'ensemble constitué par l'antenne à cornet et réflecteur ainsi que l'enveloppe protectrice. L'antenne de 340 tonnes a été construite en 1962 dans le cadre d'un projet international de télécommunications par satellites (projet Relay). Il s'agissait de réaliser une antenne pouvant poursuivre et acquérir un satellite à défilement et permettre une retransmission de données en direct outre Atlantique (11 juillet 1962). En 1985, cette installation a cessé d'être utilisée.

Notice Mérimée

PA22000011

Commentaires

Le site de Pleumeur Bodou était un vaste site qui regroupait des dizaines d'antennes qui ont été pour la plupart démentelées. Quatre antennes sont encore debout et représentent les seuls vestiges d'un glorieux passé de télécommunication dans le Trégor. Mise à part la Cité des Télécoms, le reste du site constitue bien une friche industrielle et des appels concerant des marchés publics sont en cours de réalisation. Une reconversion globale est ainsi envisagée et doit permettre la sauvegarde de la valeur historique du site.

Description:

Propriété de France-Télécom, le radôme contitue désormais l’une des pièces maîtresse de la Cité des Télécoms qui a ouvert ses portes en 1991. La Cité des télécoms offre un parc d’initiations et d’attractions sur plus de 3000 m² pour plonger dans cet univers de haute technologie. L’année 1991 marque donc un tournant dans la vocation muséale du site du Radôme. On lui adjoint cette année un nouveau bâtiment destiné à présenter un panorama complet de l’histoire des télécommunications. Le groupe d’architectes Melot-Bideau & associés, le conçoit résolument moderne, ouvert à la lumière, avec des lignes basses et futuristes qui viennent en signature visuelle de l’énorme sphère du Radôme.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

749 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

L’Illustration – Bobigny

Après des années à l'abandon, les bâtiments de brique ont retrouvé une activité. Réhabilités par les architectes Paul Chemetov et Borja Huidobro, ils accueillen...

13 juin 2012

841 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Imprimerie de l’Indépendant – Reims

Actuellement les anciens bureaux sont utilisés par l'A.N.P.E. et l'atelier de fabrication sert de parking.

13 juin 2012

890 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.