Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Mine du site Couriot – Saint-Etienne

Détails:

  • Rue: 3 rue du Maréchal Franchet-d'Esperey
  • Code Postal: 42100
  • Ville: Saint-Etienne
  • Département: 42 - Loire
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Mine
  • Date d'origine: 1913
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 1991
  • Porteur du projet de reconversion: Ville de Saint-Etienne
  • Protection: Classé MH en février 2011
  • Code INSEE: 42218

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Le puits Couriot a été foré en 1913 à 727 mètres sous terre par la Compagnie des Mines de la Loire. Avec plus de 1 000 mineurs après la Première Guerre mondiale, Couriot est le plus profond et le plus large des puits du bassin de la Loire. Il peut remonter 3 000 tonnes par an, soit le quart de la production de l'ensemble du bassin stéphanois. Les crassiers datent de 1930 et de 1947. Le puits est fermé en 1983 et transformé en musée en 1991. Le site de Couriot s'étend sur une dizaine d'hectares en bordure du nord-ouest du centre-ville. L'ensemble de ce complexe industriel permettait l'exploitation des couches profondes du bassin de la Loire, sa transformation et sa commercialisation. La plate-forme basse aujourd'hui libérée avait abrité le chevalement en bois du Puits Chatelus, des installations de lavage et de criblage de charbon, une cokère, des ateliers de traitement et un faisceau de voies ferrées. Au sud du site, la centrale électrique de Basses-Villes alimentait en énergie le chantier d'extraction et les installations diverses, une aciérie construite en 1917, des locaux annexes, le puits Culatte pour l'aérage. À l'ouest le long de la rue Calixte-Plotton, s'alignaient des logements ouvriers. Ce vaste territoire industriel, transformé en musée, comprend actuellement deux terrils dit crassiers, un chevalement métallique, des installations techniques dites de jour.

Notice Mérimée

IA42000235

Commentaires

Remarquable par l'intérêt patrimonial qu'il offre et ce qu'il signifie, Couriot est en même temps précieux par les vastes espaces verts que propose l'ensemble que forme le site minier avec ses crassiers et le coteau de Montsalson.

Description:

Le musée a conservé l’ensemble des bâtiments du puits Couriot. Au  »jour », la visite s’effectue en suivant le parcours du mineur. Elle commence par la salle des  »pendus », vestiaire des ouvriers, puis la lampisterie, lieu de stockage, d’entretien et de distribution. Différents chantiers montrent les phases successives du travail. Au fil du circuit, une remontée dans le temps permet d’apprécier l’évolution des conditions de travail et des techniques d’exploitation sur plus de 300 mètres de galerie. Au  »fond », un environnement sonore et visuel restitue l’univers particulier du mineur avec ses bruits, ses machines. Le musée proprement dit n’exploite pas l’ensemble des bâtiments, et ne dispose pas d’espaces où présenter les collections de la Ville de Saint-Etienne se rapportant à l’aventure houillère du territoire. C’est pourquoi le site fait aujourd’hui l’objet d’un projet pour conforter le musée et le patrimoine que constitue cet ensemble, et aménager respectueusement les plates-formes qui environnent le chevalement en un parc urbain. La livraison de la première phase de l’aménagement est prévue pour la fin du printemps 2013.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

943 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Centre historique minier de Lewarde – Lewarde

Le site abrite désormais un musée, un centre de ressources documentaires où sont consultables les 2,7 kilomètres linéaires d'archives des houillères du bassin m...

13 juin 2012

1231 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Fosse Declerc-Combez 9/9 bis – Oignies

En 2002, la CAHC rachète le site aux Charbonnages de France et envisage alors sa reconversion. Le projet s'affiche comme un élément d'une politique globale de d...

13 juin 2012

934 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Couverture de l\'ouvrage
 

Bibliographie

Victor FUMAT, ingénieur des mines, inventeur.

Biographie de l'ingénieur FUMAT (1842-1907) , inventeur du type de lampe de sûreté qui porte son nom ; présentation technique et photographique des modèles qu'i...

12 février 2014

1792 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.