Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Manufacture de linge de table Loire-Piquet – Panissières

Détails:

  • Rue: Route de Montchal
  • Code Postal: 42360
  • Ville: Panissières
  • Département: 42 - Loire
  • Région: Rhône-Alpes
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine textile
  • Date d'origine: 1856
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 1995
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Famile Piquet (industriels)
  • Porteur du projet de reconversion: Commune de Panissières
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 42165

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Le musée est installé dans une ancienne manufacture de toile construite en 1856. Aux mains des familles Loire-Piquet, elle a fonctionné jusqu’en 1982. Ces bâtiments sont le témoignage authentique d’un patrimoine industriel du XIXème et XXème siècles dont les murs racontent l’histoire des paysans-tisseurs.

Commentaires

L’exposition couvre une présentation de près de mille cravates du XIXème siècle à nos jours, leur confection, quelques nœuds papillons, mouchoirs, foulards et autres objets de la coquetterie masculine.

Sources et documentation

http://www.musee-de-la-cravate.com/

http://www.montagnesdumatin.com/documents_pdf/guide_touristique20110313084338.pdf

Revue L'Archéologie Industrielle en France, n° 31, décembre 1997, p. 53

Description:

Panissières baptisé  »capitale de la cravate » dès 1945, fait depuis de longues années des efforts pour la sauvegarde de son patrimoine riche et varié : il lui est apparu alors essentiel d’exposer son savoir-faire textile en créant un musée. En 1982, la ville de Panissières envisage la création d’un musée de la cravate, le projet n’ayant pas abouti, cette même idée est reprise en 1987. En 1991, la municipalité achète à Gabriel Piquet sa manufacture de linge de table, implantée depuis 1856, avec l’espoir d’y installer son musée textile. Patrimoine, certes dégradé, mais de grande valeur historique et architecturale, l’acquisition de cette friche industrielle et le dynamisme de la ville permettent la création de l’association des Amis du musée en juin 1997. Menés par Françoise Veillon et Jacqueline Schweitzer, de nombreux tisseurs conscients du potentiel patrimonial de Panissières et désireux de sensibiliser les habitants à leur héritage, s’impliquent dans l’élaboration de ce projet. Le musée ouvre ses portes en 1995.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

795 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Usine textile

Projet de transformation en salle de boxe et en bureaux situé au cœur du quartier Blin et Blin en lisière de l’îlot Gambetta. L'opération démontre les potential...

13 juin 2012

810 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Filature de coton Motte et Blanchot – Roubaix

Propriété de la société d'économie mixte ''Ville renouvelée'', l'usine a été transformée depuis l'année 2007 en hôtel de musique, une ruche de 200 locaux de rép...

13 juin 2012

924 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Filature Blan-Lafont – Lille

L'ancienne filature a été reconvertie en pôle d'excellence dédié aux TIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication). Euratechnologie est s...

13 juin 2012

793 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.