Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Lavoir à charbon des Chavannes – Montceau-les-Mines

Détails:

  • Rue: 40 quai du Nouveau-Port
  • Code Postal: 71300
  • Ville: Montceau-les-Mines
  • Département: 71 - Saône-et-Loire
  • Région: Bourgogne
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine de préparation de produit minéral
  • Date d'origine: 1923
  • Date de reconversion: 2003 (concours)
  • Surface: 8 000 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Cabinet Considère ; Pelnard-Caquot et Cie (ingénieurs)
  • Porteur du projet de reconversion: Communauté urbaine du Creusot-Montceau
  • Coût de la reconversion: 2 millions d'euros (1ère phase)
  • Protection: Inscrit MH le 13 octobre 2000
  • Code INSEE: 71306

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Le lavoir des Chavannes est construit à partir de 1923 pour les Houillères de Blanzy, sur les plans des ingénieurs du cabinet Considère, Pelnard-Caquot et Cie. Composé de huit lignes de traitement entrées en service entre 1927 et 1930, le lavoir est alors l'une des plus puissantes usines de traitement de produit minéral en Europe, avec une capacité de 1000 tonnes/heure. Les lignes de traitement, rééquipées entièrement entre 1947 et 1955, et réduites à sept, ont été automatisées de 1989 à 1994. Ce lavoir se situe au coeur d'un réseau ferré électrifié à écartement normal créé en 1927 et permettant l'approvisionnement en charbon brut depuis les divers puits d'extraction et l'expédition du charbon traité via le réseau PLM (puis SNCF). Ce système d'expédition est doublé d'un port ferroviaire et fluvial. Ce lavoir à charbon, arrêté depuis novembre 1999, est un ensemble homogène, complet, certainement unique en Europe. Le lavoir se compose d'une structure porteuse en béton armé enveloppée d'une structure à pans de fer et remplissage de briques.

Notice Mérimée

PA71000013

Sources et documentation

Revue Techniques et architecture, Métamorphoses, n°475, Paris, décembre 2004, p. 82-85

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr

http://www.patrimoine-minier.fr/chavannes/index.html

http://www.archicool.com/expos/chavannes/chavannes2.shtml

Description:

Le lavoir fait partie des trois sites majeurs structurants qui ont joué un rôle important dans le Pôle d’économie du patrimoine, avec l’usine de céramique de Ciry-le-Noble et le château de la verrerie, vitrine de la dynastie Schneider et siège de l’écomusée depuis 1972. Début 2003, le concours d’idée du lavoir a été ouvert aux artistes autant qu’aux architectes et il a intéressé 242 équipes du monde entier. La ligne de la Communauté urbaine était la suivante : penser à la mémoire urbaine et au gigantisme industriel, envisager le site dans son environnement urbain et son  »écodéveloppement », l’ouvrir aux sports et aux loisirs. Cinq équipes ont été retenues et MVRDV l’a emporté. Ils prônent l’idée d’un dépérissement du bâtiment industriel, idée largement développée en Europe du Nord.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

983 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Centre historique minier de Lewarde – Lewarde

Le site abrite désormais un musée, un centre de ressources documentaires où sont consultables les 2,7 kilomètres linéaires d'archives des houillères du bassin m...

13 juin 2012

1278 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Mine du site Couriot – Saint-Etienne

Le musée a conservé l'ensemble des bâtiments du puits Couriot. Au ''jour'', la visite s'effectue en suivant le parcours du mineur. Elle commence par la salle de...

13 juin 2012

1007 vues au total, 0 vues aujourd'hui

source : http://fr.topic-topos.com/four-a-chaux-donnemarie-dontilly
 

PIMH

Fours à chaux – Donnemarie-Dontilly

(Rien dans Mérimée 1993)

2 novembre 2013

1210 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.