Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

La Franco-Belge – Issy-les-Moulineaux

Détails:

  • Rue: 103 quai du Président Roosevelt
  • Code Postal: 92130
  • Ville: Issy-Les-Moulineaux
  • Département: 92 - Hauts-de-Seine
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Centrale électrique
  • Date d'origine: 1895
  • Utilisation actuelle 1: Bureaux
  • Utilisation actuelle 2: Espace commercial
  • Date de reconversion: 1981
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Gustave Eiffel (architecte ?)
  • Porteur du projet de reconversion: Société immobilière
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 92040

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Les deux halles métalliques sont les vestiges d'une centrale électrique construite en 1895 par la Compagnie électrique du secteur de la rive gauche. Elles correspondent à l'ancienne salle des machines et à l'ancienne chaufferie. Le site fut racheté en 1921 par la Métallurgie franco-belge. À cette époque, il s'étendait sur près de 17000 m² et était occupé par de nombreux bâtiments. La nouvelle entreprise réaménagea les locaux en ateliers de laminage et en fonderies pour le travail du cuivre et de ses alliages. Elle travaillait essentiellement pour la Défense nationale.                            

Sources et documentation

LABORDE Marie-Fançoise, Architecture industrielle, Paris & alentours, Paris, Parigramme, 2003, p. 105

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr

Description:

À la suite de la fermeture de l’usine en 1981, le site, devenu propriété d’une société immobilière, a été reconverti en espace de bureaux. Seuls ont été conservés les deux vaisseaux accolés, datant de 1895, et dont le plus vaste a longtemps été attribué à Gustave Eiffel. Leur superbe structure en métal riveté est bien mise en valeur. La façade sur le quai a conservé son pignon vitré, au tympan délimité à la base par une poutre formant une sorte de corniche à modillons. Il surplombe une série de baies en plein cintre. La partie supérieure des façades latérales de la grande halle forme un encorbellement qui correspond au chemin de roulement du pont roulant.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

914 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


aristide
 

Bibliographie

Aristide Bergès: Une vie d’innovateur

Aristide Bergès est une figure industrielle marquante des Alpes françaises. Témoin de la création et de l'évolution du métier d'ingénieur il est un pionnier de ...

23 décembre 2013

1902 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Cité du Cinéma – Saint-Denis

Saint-Denis I, l'ainée des deux centrales, n'est pas concernée par le projet de Cité du Cinéma, mais la seconde usine ne s'explique pas toutefois sans la premiè...

13 juin 2012

894 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Sous-station électrique Les Lilas – Paris

Aujourd'hui, pour produire la même énergie, les machines n'occupent plus qu'une place réduite de plus de deux tiers. Il était alors possible d'utiliser ces espa...

13 juin 2012

768 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.