Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Haut-fourneau et halles – Dommartin-le-Franc

Détails:

  • Rue: 13 rue du Général-Leclerc
  • Code Postal: 52210
  • Ville: Dommartin-le-Franc
  • Département: 52 - Haute-Marne
  • Région: Champagne-Ardenne
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Haut fourneau
  • Date d'origine: 1834
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Utilisation actuelle 2: Centre de culture scientifique et technique
  • Utilisation actuelle 3: Lieu d'exposition
  • Date de reconversion: 2010
  • Surface: 1000 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: M. Lebachellé
  • Porteur du projet de reconversion: Communautés de communes du Val de Blaise ; Marne-Rognon ; Poissons
  • Coût de la reconversion: 3 millions d'euros HT
  • Protection: Édifice non protégé - haut-fourneau ISMH
  • Code INSEE: 52171

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Haut fourneau édifié en 1834 en vis-à-vis d'un moulin qui lui est antérieur, par M. Lebachellé. L'activité cesse à la fin du XIXème siècle. Le haut fourneau au charbon de bois est d'une hauteur de six mètres jusqu'à la corniche, il est rehaussé par un cuvelage en briques cerclé de frettes à une date inconnue. Le haut fourneau est construit dans un site depuis longtemps métallurgique. Les bâtiments longent le canal des usines établies le long de la Blaise. L'ensemble des activités liées à l'exploitation du fer se sont déroulées sur le site : du broyage à la fonte.

Notice Mérimée

IA00070475

Commentaires

Trois autres sites sont associés au haut fourneau de Dommartin : les minières de Poissons, les sentiers de la vallée de la Blaise et le site de Vecqueville.

Description:

Le site de Dommartin abrite désormais  »Metallurgic Park », centre d’interprétation de la sidérurgie haut-marnaise du XIXème siècle, mais qui présente également l’actualité de la métallurgie dans la région. Ses 1000 m² se répartissent en trois bâtiments (le moulin, la halle de coulée, la halle à charbon) qui ont été sauvés par l’ASPM (Association pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine métallurgique haut-marnais) il y a une vingtaine d’années et qui ont fait dernièrement l’objet d’une réhabilitation cherchant à respecter le plus possible leur caractère industriel. La halle de coulée et son haut fourneau, mis en valeur par un spectacle « bruits et lumières », permettent de comprendre ce que fut la sidérurgie locale au moment de son apogée, au milieu du XIXème siècle, lorsque la Haute-Marne était le premier département producteur français, grâce à ses ressources en eau, en bois et en minerai de fer. Une section est consacrée à la production de l’usine à la fin du XIXème siècle : des objets sont exposés et l’art du moulage est expliqué. La vaste halle comporte également une partie consacrée à la vie quotidienne à Dommartin-le-Franc durant la même période. La halle à charbon a été divisée en trois parties : une exposition permanente ; une salle d’exposition temporaire ; une salle pédagogique à disposition des groupes scolaires.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

896 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Haut-Fourneau au bois – Vendresse

Au moment de la cession du domaine, les deux bâtiments avaient été transformés à l'intérieur. Toutefois, le haut fourneau était intact. Avertis du succès des sp...

13 juin 2012

1241 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Forges de la Jahotière
 

PIMH

Forges de la Jahotière

Forge : haut fourneau : hauteur : 14 m ; côté : 10 m ; cheminée en brique de section carrée.

2 novembre 2013

1039 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.