Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Forges d’Aube – Aube

Détails:

  • Rue: Rue de la vieille Forge
  • Code Postal: 61270
  • Ville: Aube
  • Département: 61 - Orne
  • Région: Basse-Normandie
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Forge
  • Date d'origine: 1840
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 1992
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Pierre-Jean-Félix Mouchel
  • Porteur du projet de reconversion: Commune d'Aube
  • Protection: Classé MH le 21 septembre 1982
  • Code INSEE: 61008

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Reconstruite au XVIIIème siècle à l'emplacement actuel, la forge d'Aube est le témoin d'une activité triséculaire. Elle entra en service dans la première moitié du XVIème siècle. Des couches de laitiers, apparues lors de fouilles, démontrent l'activité originelle d'un haut fourneau. Depuis le XVIIème siècle, la fonte venait de Saint-Pierre-des-Loges, à faible distance. Battu sous le marteau, le fer en barre (vers 1635) était découpé dans une fenderie en amont. La forge d'Aube passa ensuite au cuivre. Cette mutation, survenue après l'acquisition en 1850 par Pierre-Jean-Félix Mouchel, ne modifia pas radicalement les ateliers. En bordure de la Risle, fut ajouté, après 1850, un four à désulfurer le cuivre. Le site a conservé son outillage (foyers d' affinerie, foyer de chaufferie et marteau hydraulique, avec la roue à cames). La forge d'Aube a cessé de fonctionner en 1939.

Commentaires

La Forge d'Aube, dite la Grosse Forge, est parmi les mieux conservées d'Europe. Elle regroupe sur un même site des ateliers de production de fer et de cuivre. Classés Monument Historique en 1982, les bâtiments et leurs équipements sont restés pratiquement tels qu’à l’origine.

Description:

Acquise par la commune en 1980, elle abrite le musée de la Grosse Forge d’Aube depuis 1992. La Grosse Forge possède une exposition de maquettes retraçant l’évolution de la métallurgie en Normandie depuis le XVIème siècle. Le musée présente également le travail des ouvriers et leur cadre naturel de vie (principalement au XIXème siècle).

Numéro d'identification de la fiche : N/A

918 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Usine d’aiguilles de Mérouvel – L’Aigle

Les ateliers ont été en partie transformés en logements.

13 juin 2012

567 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Café multimédia – Paris

Transformation en café multimédia par Kirsten Siepmann en 1996 pour un maître d'ouvrage privé. Poteaux, poutres, surfaces vierges et de la lumière naturelle : l...

13 juin 2012

823 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Zone d’activités de Chanteloup – Aulnay-sous-Bois

À la suite de la fermeture des usines Idéal Standard en 1975, la municipalité, désireuse d'assurer le maintien d'un potentiel d'emplois et d'améliorer le foncti...

13 juin 2012

658 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.