Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Filature Prouvost-Masurel – Fourmies

Détails:

  • Rue: Place Maria Blondeau
  • Code Postal: 59600
  • Ville: Fourmies
  • Département: 59 - Nord
  • Région: Nord-Pas-de-Calais
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Filature
  • Date d'origine: 1874
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Date de reconversion: 1980
  • Surface: 2 500 m² (musée)
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Prouvost-Masurel (industriels)
  • Porteur du projet de reconversion: Commune de Fourmies
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 59249

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

La filature Prouvost-Masurel a fonctionné entre 1874 et 1978. C'est sur ce territoire, qu'à partir de 1850, vont se développer les industries verrière et textile (laine peignée), dont l'essor, lié à l'évolution des techniques et des moyens de transports, vont conditionner la vie de toute une population durant plus d'un siècle. Les crises économiques et sociales successives dont celles de la fin du XIXème siècle qui conduiront aux événements tragiques du premier mai 1891, les conflits mondiaux, l'émergence des pays en voie de développement et les chocs pétroliers aboutissent à la disparition quasi totale de ces activités dans les années 1970. Dans ce contexte, l'Écomusée naît au début des années 1980.

Commentaires

Né en 1980, l’Écomusée de l’Avesnois est un des premiers écomusées de France. Il constitue aujourd’hui un réseau de quatre musées thématiques installés dans des lieux phares du patrimoine.

Description:

L’Écomusée a pour mission la sauvegarde et la valorisation du patrimoine industriel, urbain, rural, naturel et humain de son territoire. Outil culturel de son développement, il est aidé dans ses missions par un conseil scientifique, composé de représentants de diverses disciplines : sociologie, ethnologie, histoire, géographie. Y sont également associées des personnalités de l’Avesnois qui, par leur connaissance du patrimoine local, apportent une précieuse contribution. Le musée installé dans l’ancienne filature fait donc partie de l’Écomusée de l’Avesnois qui comprend d’autres sites. Le musée présente la chaîne complète de fabrication, de la laine brute du mouton au produit fini. Témoin de l’époque où Fourmies était centre mondial de la Laine Peignée, il traite également de la réalité sociale du XIXème siècle. Les salles d’exposition regroupent un important parc de machines de filature et de tissage représentatives de l’évolution des techniques de la seconde moitié du XIXème siècle jusqu’aux années 1970. L’Écomusée de Fourmies propose également les reconstitutions d’un estaminet, d’un intérieur ouvrier, d’une salle de classe et d’une rue pavée avec ses magasins. Elles dévoilent les difficiles conditions de la vie quotidienne à la fin du XIXème siècle.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

969 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Site Boinot – Niort

L'Atelier Novembre, cabinet d'architecture et d'urbanisme spécialisé dans la reconversion des friches industrielles en sites culturels, a été désigné par le Con...

13 juin 2012

1050 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Usine Baud – Bussières

Pour sauvegarder ce patrimoine, des tisserands ont eu l'idée de créer un musée. Ce projet, difficile à mettre en place, a vu le jour en 1977. Au début, les tiss...

13 juin 2012

1025 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Tissage et usine de confection dite Occulta SA puis Occulta la Gaine Scanda...

En 2002, la société Pila dépose le bilan laissant place à un parc d'entreprises. Sont alors installées dans la partie sud non menacée de destruction : les socié...

13 juin 2012

914 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.