Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

École régionale des Beaux-Arts et musée du papier – Angoulême

Détails:

  • Rue: 134 Rue de Bordeaux
  • Code Postal: 16000
  • Ville: Angoulême
  • Département: 16 - Charente
  • Région: Poitou-Charentes
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine de papeterie
  • Date d'origine: 1612 ; 1845
  • Utilisation actuelle 1: Musée
  • Utilisation actuelle 2: Centre culturel
  • Utilisation actuelle 3: Édifice d'enseignement supérieur
  • Date de reconversion: 1987
  • Surface: 4 240 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Société Delaurier (industriel)
  • Porteur du projet de reconversion: Ville d'Angoulême ; Semava
  • Coût de la reconversion: 24 MF, valeur de 1985
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 16015

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Moulin à papier construit en 1612 pour le négociant P. Chaulmette ; reconstruction en 1845 lors de l'installation d'une machine à papier par la société Delaurier frères et gobelet, financée par le banquier Angoumoisin Leclerc Chauvin. À la fin du XIXème siècle, Ed. Lacroix y fabriquait du papier à cigarettes. Transformation en savonnerie et arrêt définitif au XXème siècle à des dates inconnues. En 1747, il y avait trois roues hydrauliques et une cuve et en 1836 trois cuves et deux cylindres.

Notice Mérimée

IA00066110

Sources et documentation

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/mersri_fr

http://www.angouleme.fr/museep/

PÉLISSIER Alain, Robert et Reichen, architectures contextuelles, Paris, Le Moniteur, 1993, p. 108

Description:

Lieu névralgique de la ville, ce site retrouve aujourd’hui son dynamisme dans la valorisation de son patrimoine et dans la formation et le développement culturel : sites industriels réhabilités, musées, école liée à l’image et aux nouvelles technologies. La création du pôle de l’Image (Magelis) favorise ces implantations. Le Musée du Papier est installé depuis 1988 dans les anciennes papeteries Lacroix (1830-1910) devenues papeteries Joseph-Bardou « Le Nil » (1918-1972), il pérennise la mémoire industrielle et ouvrière du lieu. L’ensemble immobilier a été rénové entre 1983 et 1987 par les équipes des architectes Bernard Reichen et Philippe Robert ainsi que Fougeras-La-Vergnolle et Culman.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1111 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

aristide
 

Bibliographie

Aristide Bergès: Une vie d’innovateur

Aristide Bergès est une figure industrielle marquante des Alpes françaises. Témoin de la création et de l'évolution du métier d'ingénieur il est un pionnier de ...

23 décembre 2013

2190 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Usine Leroy -Saint-Fargeau-Ponthierry

Après avoir déménagé à plusieurs reprise et avoir été classée MH, la machine trône dans l'ancienne centrale électrique en passe de devenir, dès le 24 juin 2011,...

13 juin 2012

1082 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Fabrique de pâte à papier – Rioupéroux

Un musée municipal, le Musée de la Romanche a alors ouvert ses portes, occupant un bâtiment de l'ancienne usine. Le musée propose plusieurs thèmes : un étage, c...

13 juin 2012

1193 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.