Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

École Nationale Supérieure d’Architecture – Paris Val-de-Seine – Paris

Détails:

  • Rue: 3-15 quai Panhard et Levassor
  • Code Postal: 75013
  • Ville: Paris
  • Département: 75 - Paris
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Usine d'air comprimé
  • Date d'origine: 1891
  • Utilisation actuelle 1: Édifice d'enseignement supérieur
  • Date de reconversion: 2007
  • Surface: 15 000 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Guy de Bus (architecte) ; Joseph Leclaire (ingénieur)
  • Porteur du projet de reconversion: Ministère de la Culture
  • Coût de la reconversion: 21,3 millions d'euros HT, valeur de février 2002
  • Protection: Inscrit partiellement MH le 29 juin 1994
  • Code INSEE: 75113

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

La halle de métal et de brique de la SUDAC (Société Urbaine de Distribution d'Air Comprimé), édifiée en 1891 par l'architecte Guy de Bus et l'ingénieur Joseph Leclaire, témoigne du tissu industriel monumental sur lequel s'est édifié le quartier Paris Rive Gauche. Cette construction s'inscrivait dans un complexe destiné jusqu'en 1984 à la production d'air comprimé qui alimentait le réseau de pneumatique, les horloges publiques, ainsi que les ascenseurs hydrauliques de nombreuses constructions industrielles. Sa situation, à l'intersection de la Seine et du chemin de fer de la petite ceinture, lui permettait de bénéficier d'un double approvisionnement : fluvial pour le combustible et ferroviaire pour l'acheminement des machines et des conduites. Le bâtiment subsistant accueillait les compresseurs et s'adossait à une construction à trois nefs (disparue) qui abritait la chaufferie au charbon. Sa silhouette particulière est due à la présence d'un pont roulant porté par les portiques latéraux et controuné par la voûte de la toiture.

Notice Mérimée

PA00133012

Sources et documentation

http://www.paris-valdeseine.archi.fr/ecole/presentation.php

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr SCOFFIER Richard,

RAMBERT Françis, MIGAYROU Frédéric, PÉLISSIER Alain, Paris Val-de-Seine, École nationale supérieure d'architecture, Paris, Archibooks, 2008, p. 10-152

Description:

ll ne subsiste que sa grande halle (trois plus petites ont été détruites) avec sa cheminée d’évacuation des chaudières. À l’intérieur étaient placées quatre machines à vapeur. Son système constructif est assez audacieux : composée de six fermes maîtresses et de seize fermes secondaires, sa structure est assemblée par des poutrelles métalliques en croix de saint-André, rejetées à l’extérieur du bâtiment. Le remplissage (non porteur) est en briques vernissées. Aujourd’hui, l’ancienne usine Sudac est reliée au bâtiment voisin de l’École d’Architecture de Paris-Val de Seine, de Frédéric Borel, dont elle fait partie. Des plateaux et ouvertures ont été créés. Dans l’ancien conduit de cheminée en briques, un escalier cylindrique a été ajouté.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1005 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


no-image
 

Reconversion

Sous-station électrique La Motte-Picquet – Paris

Aujourd'hui, pour produire la même énergie, les machines n'occupent plus qu'une place réduite de plus de deux tiers. Il était alors possible d'utiliser ces espa...

13 juin 2012

765 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Sous-station électrique Les Lilas – Paris

Aujourd'hui, pour produire la même énergie, les machines n'occupent plus qu'une place réduite de plus de deux tiers. Il était alors possible d'utiliser ces espa...

13 juin 2012

768 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Usine électrique

Sa situation intra-muros et les progrès de l'industrie électrique sonnèrent son déclin après le Première Guerre mondiale. Cette usine a abrité tour à tour un dé...

13 juin 2012

675 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.