Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

PIMH

Domaine du château de Lesdiguières

Détails:

  • Département: 38 - Isère
  • Région: Rhône Alpes
  • Type: Moulin
  • Site inscrit: oui
  • Site classé: oui
  • Date protection: 03/10/89
  • Détail protection: Moulin
  • Prop. Publique: oui
  • Détail propriétaire: Département
  • Code utilisation: Visitable
  • Date fiche Mérimée: 1992

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 2 novembre 2013

Histoire

Site construit entre 1593 et 1619 .

Historique

En 1989, Conseil Général de l'Isère, propriétaire depuis 1972

Occupation

Le château abrite le Musée de la Révolution française ; jardin ouvert; parc animalier; moulin?

Références et liens

Domaine de Vizille: 04 76 68 07 35 ou musee.revolution@cg38.fr

Description:

Le moulin est inscrit dans le domaine du château de Lesdiguières ; production non précisée.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1130 vues au total, 3 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

PIMH

Minoterie Lambotte

L'édifice est constitué de 3 ateliers. La minoterie proprement dite est en brique sur 2 étages carrés et un étage de comble à surcroît. Le bâtiment d'eau de la ...

2 novembre 2013

992 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Moulin dit du Paradis

Moulin à vent, de type pivot, avec cabine en essentage de planches (Photos de 1971 dans Mérimée 1993).

2 novembre 2013

872 vues au total, 1 vues aujourd'hui

no-image
 

PIMH

Complexe chaufournier de Pincourt

Four à chaux ; élévateur de Pincourt, bâtiments d'administration.

2 novembre 2013

974 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.

Information à propos du contributeur

  • Publié par : Louis André
  • Membre depuis : 25 novembre 2013

Autres contributions de Louis André

Plus récentes contributions de Louis André »