Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Chocolaterie Poulain – Blois

Détails:

  • Rue: 8 avenue Gambetta
  • Code Postal: 41000
  • Ville: Blois
  • Département: 41 - Loir-et-Cher
  • Région: Centre
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Chocolaterie
  • Date d'origine: 1862
  • Utilisation actuelle 1: Édifice d'enseignement supérieur
  • Date de reconversion: 2000
  • Surface: 4 500 m²
  • Personnes et institutions associées au passé industriel: Robert Maillart (ingénieur)
  • Porteur du projet de reconversion: SEMADEB
  • Coût de la reconversion: 3,2 millions d'euros HT (ENSNP)
  • Protection: Inscrit partiellement MH le 24 novembre 1997
  • Code INSEE: 41018

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Description du passé industriel

Cette chocolaterie a été construite pour Auguste Poulain entre 1862 et 1872. L'atelier de fabrication construit pour la société Poulain en 1919-1920 offre une application précoce de procédés constructifs en béton armé, particulièrement les colonnes à évasement. Cet édifice est considéré aujourd'hui comme un des symboles de la ville de Blois. Cet atelier de fabrication de l'ancienne chocolaterie Poulain, à la silhouette massive de briques et de béton, est en forme de peigne à trois redents. L'ordre monumental de la façade sur trois niveaux est composé de pilastres couronnés par une large corniche.

Notice Mérimée

PA41000001

Sources et documentation

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr

http://www.canal-architecture.com/

http://www.blois.fr/227-le-contexte-urbain-et-historique.htm

ROUILLARD Dominique, Architectures contemporaines et monuments historiques, guide des réalisations en France depuis 1980, Paris, Le Moniteur, 2006, p. 206

Description:

Durant la décennie 1990, l’aménagement et l’équipement des îlots opérationnels de la ZAC situés dans la continuité de la gare, ont principalement porté sur la reconversion des friches et bâtiments industriels de la Chocolaterie Poulain et ont contribué à la réalisation de programmes mixtes d’habitat, ainsi qu’au développement de l’enseignement supérieur avec l’implantation de l’École Nationale d’Ingénieurs du Val de Loire (ENIVL), l’École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage (ENSNP) et de départements d’IUT. Il a été décidé de ne garder que les éléments signifiants du passé industriel. La structure intérieure en béton armé, composée de poteaux et  »dalles-champignons », est mise en valeur par le hall d’exposition. Les ateliers de projets et salles de cours occupent les grands volumes, tandis que les locaux techniques sont repoussés vers le coeur du bâtiment.

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1147 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


Dans la même catégorie :

Retour à la catégorie

no-image
 

Reconversion

Vinaigrerie Dessaux – Orléans

Les derniers bâtiments Dessaux de Saint-Pierre-le-Puellier sont vendus à la ville d’Orléans à la fin des années 1980. Commence alors une politique d’aménagement...

13 juin 2012

1041 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Brasserie Wagner – Mutzig

En 1989, suite à l'arrêt de la production des Brasseries de Mutzig, du démantèlement des installations et de la reconversion d'une partie du site, la mairie de ...

13 juin 2012

1247 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Chocolaterie Meunier – Levallois-Perret

Fermée dans les années 1950, l'usine est aujourd'hui occupée par des bureaux. Par son gabarit à l'échelle des immeubles avoisinnants, et par l'ordonnancement ré...

13 juin 2012

1322 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.