Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

 

Reconversion

Centre européen de technologie médicale General Electric – Buc

Détails:

  • Rue: 283 rue de la Minière
  • Code Postal: 78530
  • Ville: Buc
  • Département: 78 - Yvelines
  • Région: Ile-de-France
  • Pays: France
  • Fonction d'origine: Halle
  • Utilisation actuelle 1: Bureaux
  • Utilisation actuelle 2: non concerné
  • Utilisation actuelle 3: non concerné
  • Date de reconversion: 1991
  • Surface: bâtiments neufs : 18 680 m² - bâtiments réhabilités : 12000 m²
  • Porteur du projet de reconversion: General Electric-CGR
  • Coût de la reconversion: 105 MF, valeur 1991
  • Protection: Édifice non protégé
  • Code INSEE: 78646

Envoyer par mail

favoriteLoadingAjouter aux favoris
Fiche édité par : le 13 juin 2012

Sources et documentation

PÉLISSIER Alain, Robert et Reichen, architectures contextuelles, Paris, Le Moniteur, 1993, p. 112

Description:

Numéro d'identification de la fiche : N/A

1210 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Ces fiches peuvent aussi vous intéresser :


no-image
 

Reconversion

Site industriel Schlumberger – Montrouge

Réhabilitation du site pour en faire le siège social et le principal centre de recherche de l'entreprise Schlumberger. Sans modifier la structure de base, les a...

13 juin 2012

831 vues au total, 0 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Technopôle de Belfort – Belfort

Le site, converti en pépinière d'entreprises, s'appelle désormais Technopôle. Deux ateliers, un laboratoire et un bureau construits par Bull ont été rasés et la...

13 juin 2012

881 vues au total, 2 vues aujourd'hui

no-image
 

Reconversion

Usines des Etablissements Japy Frères et Compagnie, dites usines de la Fesc...

La réhabilitation du site de La Feschotte, en 1995, engagée par le district urbain du pays de Montbéliard et l'entreprise Cristel, locataire des murs, s'est fai...

13 juin 2012

844 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Pour en savoir plus sur cette fiche, signaler une erreur, proposer des images ou collaborer à sa rédaction contactez le contributeur via le formulaire ci-dessous.