Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Souscription : “Les moulins du canton d’Hondschoote”, tome 5 par Jean Bruggeman

Les moulins du Canton d’Hondschoote par Jean Bruggeman (en souscription)

image 2012-01-26 Le canton d’Hondschoote, frontalier avec la Belgique, a la particularité de compter une commune située en quelque sorte à cheval sur les deux pays, à cause d’un lac appelé la grande moëre. Ce sont les aléas de l’Histoire qui ont créé cette division, purement artifi- cielle, dont l’assèchement a permis la création de deux communes appelées Les Moëres en France et De Moeren en Belgique. C’est autour de ce lac que furent érigés les nombreux moulins, à l’instar de ceux de Hollande, qui ont permis de l’assécher. Nous relatons dans cet ouvrage, sur cent pages, la grande épopée de cette aventure passionnante, qui débute au XVIIe siècle pour s’achever défini- tivement au XXe. 

Un autre lac, nommé la petite moëre, situé à cheval sur Téteghem et Warhem, sera lui aussi définitivement asséché dans la première par- tie du XIXe siècle, au moyen d’un moulin à vent.

Mais le canton c’est aussi sept autres communes: Bambecque, Ghyvelde, Hondschoote, Killem, Oost-Cappel, Rexpoëde et Warhem, qui ensemble vont compter 36 moulins à vent et 22 manèges à farine. C’est son chef-lieu qui comptera quelques tordoirs et même un moulin à vent à tan.

Comme partout ailleurs en Flandre, c’est la dernière guerre qui causa la disparition des derniers survivants, mais aussi la bêtise humaine qui permit la démolition en 1951 du très vieux moulin du Cloître à Rexpoëde qui portait la date 1001 inscrite sur la panne meulière, et dont la preuve de son ancienneté résidait aussi dans sa charpente différente des moulins du XVIIIe siècle. Heureusement, il nous reste le moulin du Nord à Hondschoote, lui aussi d’ une grande ancienneté, parfaitement conservé et dont la date 1127 peut encore se voir, parmi bien d’autres. Hondschoote, qui grâce au bicentenaire de la victoire républicaine en 1793, a retrouvé un tout nouveau moulin deux cents ans plus tard. Et ce qui n’est pas le moins curieux dans ce canton, c’est le nombre incalculable de femmes au prénom de Thérèse, également porté par la grande tour en briques du moulin Delabaere à Hond- schoote!

Ce beau et exceptionnel ouvrage, de 350 pages, contient de très nombreuses photographies, en noir et couleur, des cartes et des plans. Impression noire et quadrichromie, sur papier semi-mat. Broché cousu au fil de lin (la spécialité du canton!) Couverture cartonnée.

Il sera vendu au prix de 67 €. Prix valable jusqu’au 1er mai 2012. Après cette date, son prix sera de 75 €. Parution début mai 2012. Tirage limité à 200 exemplaires.

Les ouvrages sont à retirer au siège de l’ARAM-Musée des Moulins, rue Albert Samain – 59650 Villeneuve d’Ascq.
Tél. : 03.20.05.49.34 / Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 


 

ARAM NPDC - Musée des Moulins
Rue Albert Samain
59650 VILLENEUVE D'ASCQ
Tél : 03.20.05.49.34

Site Internet : www.aram-nord.asso.fr 
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.