Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Une souscription et un geste pour le patrimoine industriel : "Galicière, une usine de moulinage de la soie"

Une souscription (et un geste) pour le patrimoine industriel  en Isère : "Galicière, une usine de moulinage de la soie"

Chers amis du patrimoine,

Pour préserver les machines dont elle a la responsabilité, l'Association Les Amis de la Galicière doit aujourd'hui trouver des alternatives aux subventions du service public. En étant l'éditeur de son propre livre, en faisant appel à des contributions citoyennes, l'Association compte financer la protection physique des machines de la Galicière.  

L'ancienne usine de moulinage de la soie Crozel à La Galicière est un complexe industriel rural d’une dizaine de bâtiments datant de la fin du XVIIIe siècle. Tout le cycle de transformation de la soie, du grainage à la soie ouvrée en passant par la filature, est aujourd’hui encore, parfaitement visible. La qualité des machines (en particulier des moulins à retordre) et leur caractère complet constituent l’intérêt exceptionnel de ce site, inscrit depuis 2003 à l’inventaire des Monuments Historiques.

SOUSCRIVEZ DÈS MAINTENANT pour "Galicière, une usine de moulinage de la soie"; un livre de 288 pages couleur, format 23 x 30 cm… Et bénéficiez du tarif préférentiel de 30 € au lieu de 35 € à partir du 15 octobre 2011.  

PARTICIPEZ À LA PRÉSERVATION DES MACHINES DE LA GALICIÈRE EN ACHETANT CE LIVRE : UNE DÉMARCHE CITOYENNE  Tiré à 3?000 exemplaires, le livre "Galicière, une usine de moulinage de la soie" est édité par l’Association les Amis de la Galicière. La vente de ce livre servira à financer la campagne de fumigation conseillée par la Drac (traitement contre les insectes qui attaquent les bois des machines). En vous mettant à contribution, l’Association espère susciter une prise de conscience et démontrer que nous pouvons tous être acteurs de la protection de ce patrimoine.   Ci-joint le bon de souscription à nous retourner dès que possible.   Il nous faut plus de 1?000 souscriptions pour financer l'impression?! Pensez à vos proches.   Votre soutien nous est indispensable. Prenez le temps de lire les documents joints. Pour + d'infos?: http://www.galiciere.org


LE SITE PATRIMONIAL

 

2010_Gal-Luc-Boegly-B-30w La Galicière est une ancienne usine de moulinage de la soie de la fin du XVIII° siècle située à Chatte dans l’Isère. Elle a la particularité d’avoir conservé l’ensemble de ses machines datant de la révolution française. En 1870, La Galicière occupait le troisième rang des entreprises de moulinage du département par l’importance de ses équipements. L’essentiel des machines est resté dans son état d’origine ce qui permet de visualiser et comprendre l’ensemble du cycle de production du fil de soie. Aujourd’hui encore, La Galicière offre un précieux témoignage de ce que furent ces petites unités de production implantées en milieu rural.

2010_Gal-Luc-Boegly-3w 2010_Gal-Luc-Boegly-B-22w cliquez sur les vignettes pour les agrandir

 Anne-Marie, la dernière descendante de la famille Crozel qui a occupée les lieux pendant plus de 2 siècles, s’est éteinte centenaire en 1996. L’année suivante, un couple d’architectes acquiert l’ensemble et crée en août 2000 l’Association les Amis de la Galicière, qui a pour vocation de sauvegarder et d’animer ce site remarquable. En 2004, les bâtiments sont inscrits à l’inventaire des Monuments historiques, et les machines en 2007. Pour sensibiliser le public et faire revivre cette ancienne usine, l’association organise des visites et des manifestations culturelles.

LE PROJET DE PUBLICATION

110706_Couvertures_02"Galicière, un moulinage de la soie" un ouvrage atypique, qui non seulement présente dans le détail le site, les bâtiments et ses machines, mais fait appel à des écrivains, historiens, photographes et plasticiens pour qu’ils livrent "leur" Galicière. Le corps de l’ouvrage est constitué par "Cigalière, saison close pour une fille de Soie" le premier roman de Pierre Lecarme.

110706_Couvertures

Écrivain familier des lieux Pierre Lecarme  a choisi de retracer à sa manière la vie de mademoiselle Anne-Marie Crozel : "Elle ne quittera jamais plus de trois jours consécutifs l’appartement de ses parents au premier étage des gigantesques bâtiments. Celui-là se trouvait au-dessus des ateliers de moulinage et de filage ; non loin des dortoirs des jeunes ouvrières et juste à coté de la magnanerie où les vers à soie se gavaient de feuilles de mûrier. Après la disparition de ses parents, Anne-Marie, sans descendance, restera seule gardienne des lieux pendant presque 40 ans !"

À travers ce "conte" Pierre Lecarme nous fait revivre les évènements marquants du siècle dernier, qu’ils soient nationaux ou plus régionaux. Les maires de Chatte côtoient une grande dame de la chanson française et quelques autres figures locales. On ressent les remous de la Grande Guerre puis la lente et inexorable paralysie de l’activité soyeuse. On y goûte aussi la raviole et la pogne, on y déguste vin de noix et confiture de figue aux saveurs automnales, on se délecte des jeux de mots et des nombreuses références aux chefs d’œuvre du XXème siècle.

Des illustrateurs locaux, comme Elisabeth Bourgeat, Cécile Grimaldi, Pierre Ballouhey ou encore Pierre Buffat, ont apporté la diversité de leurs styles. Par ailleurs, l’ouvrage accorde une place prépondérante à la photographie : Luc Boegly, membre de l’Association mais surtout l’un des meilleurs photographes d’architecture en France, a eu "carte blanche" pour proposer sa vision du site. Son travail est précédé d’un portefolio de clichés inédits réalisés entre 1898 et 1911 par le Chanoine Romain Crozel, oncle de la Demoiselle Crozel.

La sériciculture, l’industrie de la soie, le monde ouvrier, sont autant de sujets abordés par cet ouvrage à travers les écrits de spécialistes qui nous donnent à comprendre le site de la Galicière et son fonctionnement passé... Parmi eux : Sylvie Vincent, conservateur en chef du patrimoine et conservateur des Antiquités et Objets d’art de l’Isère, Jean Luquet, ancien moulinier d’une "dynastie" d’industriel de la soie ardéchoise, Andrée Gautier et M. et Mme Gardelle, historiens…

En fin d’ouvrage une rétrospective abondamment illustrée retrace les actions et activités de l’Association Les Amis de la Galicière.

Le soin particulier apporté au graphisme, le parti pris résolument contemporain de la mise en page s’affranchissant des lignes éditoriales habituelles et la remarquable qualité d’impression de ce livre en font un objet singulier.

L’Association souhaite ainsi non seulement élargir son public en l’adressant aux amateurs d’histoire, de patrimoine, de culture, de témoignages, de récit romanesque, de beaux livres, mais aussi disposer d’un outil à même de séduire mécènes et collectivités publiques pour réaliser avec eux les projets à venir, qu’ils concernent la restauration et la reconversion du site ou la poursuite des actions culturelles de l’Association.

Association 1901 Les Amis de la Galicière | La Galicière | 38160 Chatte

Tél. : 04 76 38 85 77 | Fax : 04 76 38 88 77 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | Siren : 434 235 255 | APE : 9499 Z


Téléchargez les préseentations du livre et le bulletin de souscription...

110706_Presentation_Livre.pdf 

110615_Presentation_Generale_A4.pdf 

110520_Bulletin_Souscription.pdf