Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


KreatifFabrik, un centre dédié aux entreprises de l’industrie créative dans trois anciens bâtiments d’ArcelorMittal.

La Ville de Differdange a présenté ce mardi son nouveau projet, la KreatifFabrik, un centre dédié aux entreprises de l’industrie créative, qui prendra place dans trois anciens bâtiments d’ArcelorMittal.

http://www.paperjam.lu/article/fr/une-fabrique-pour-l-industrie-creative

La promotion du secteur culturel n’est pas totalement étrangère aux services municipaux de la Ville de Differdange puisque depuis 2009, la Ville met à disposition des espaces pour des ateliers d’artistes. Mais avec ce projet de KreatifFabrik, ce soutien va prendre une nouvelle ampleur. La Ville a eu l’occasion de prendre en concession, par le biais d’un bail emphytéotique de 30 ans, trois anciens bâtiments d’ArcelorMittal (représentant une surface totale de 18.000 m2) situés sur un terrain en triangle à proximité de la future rocade. La mise en place de ce projet traduit une volonté d’intégrer l’héritage et le patrimoine industriels de la ville au développement urbain, tout en se tournant vers des secteurs innovants et créatifs. Le site, d’une surface de 1,7 hectare, permettra de faire la transition entre l’industrie lourde et le quartier d’habitation voisin, tout en marquant l’entrée de la ville. De plus, ce nouveau site permettra, selon la Ville, une diversification économique et des créations d’emplois dans cette ancienne cité industrielle fortement touchée par le chômage.

Triple objectif

L'objectif de cette reconversion industrielle est triple: promouvoir l’art et la culture, élaborer un projet collaboratif interdisciplinaire aux niveaux national et international et mener à bien à ce projet qui s’appuie sur les industries créatives. Par industries créatives, la Ville de Differdange entend les artistes, les designers, le monde du jeu vidéo et du numérique, les agences de communication, les architectes, les médias, les arts vivants, les professionnels de la musique et du son… Le champ est volontairement vaste et non restrictif. Les services municipaux se sont entourés de l’agence Peacefulfish (Bruxelles-Berlin) pour étudier le potentiel du site et du choix du secteur créatif, intuition qui a été confortée à l’issue de cette étude, et du bureau Carvalhoarchitectes pour la mission architecturale. L’intervention de Carvalhoarchitectes sera volontairement légère et les propositions très flexibles pour répondre au mieux aux besoins des différents créatifs et types de métier présents sur ce site dans le futur. Le «bâtiment» sera le premier des trois bâtiments à être réaménagé. Composé de deux plateaux pour une surface totale de 3.000 m2, il a une envergure de 120 m de long, 25 m de large et 10 m de haut. Le rez-de-chaussée conservera les cloisons existantes et des cloisons mobiles seront aménagées.

Espaces dans l'espace

Le premier étage, quant à lui, pourra accueillir un système de boîtes autonomes (en eau, électricité, data, chauffage) pour créer des espaces dans l’espace. Il a ainsi été calculé que le rez-de-chaussée pourrait accueillir 44 postes assis et le 1er étage un peu plus d’une centaine. Le sous-sol pourrait être aménagé pour accueillir des activités en lien avec la musique et le son (salle de répétition, studio d’enregistrement). On trouvera également dans ce bâtiment un espace de restauration de 100 places assises, des salles d’exposition d’une surface totale de 600 m2, un commerce et une salle polyvalente. Les aménagements du «bâtiment 2», qui est un grand hangar, et du «bâtiment 3», plus complexe car sur quatre étages et avec plus de cloisons, répondront à cette même volonté de flexibilité et d’aménagement à moindres coûts. La Ville de Differdange espère pouvoir lancer les travaux dans le courant de l’année 2012.