Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Un livre pour le Saut-du-Tarn à Saint-Juéry

Stéphanie et Rose dédicacent .
Stéphanie et Rose dédicacent .Stéphanie et Rose dédicacent .

 

 

 

Saint-Juéry. Un livre pour fixer l'histoire locale

De nombreux Saint-Juériens se sont pressés au Musée pour faire dédicacer le livre «Saint-Juéry» des mains de Rose Fernandes, directrice du Musée du Saut du Tarn et Stéphanie Kéray, chargée des collections qui œuvrent pour la protection, la valorisation et la diffusion du patrimoine industriel de la ville. Un livre d'une immense richesse retraçant l'histoire de la ville avec plus de 200 photos et textes. Vous y retrouverez les anciens du pays, pour la majorité disparus, Les familles Capoulat, Rolland, Poupoule et sa locomotive et tant d'autres. Le livre est en vente dans les librairies, à La Maison de la Presse de Saint-Juéry et au Musée.

Quelle est l'origine de ce site exceptionnel, le Saut de Sabo ? L'endroit où le Tarn devient chute d'eau et affronte pour la première fois un défilé rocheux chaotique avant de retrouver sa sérénité 500 mètres plus loin. C'est le lieu où naissent histoires et légendes, nourrissant depuis toujours l'imagination des hommes. C'est l'emplacement où se produit un combat infernal entre l'homme et la matière. Saint-Juéry veille du haut de ses 200 mètres sur le Saut de Sabo. A l'aube de la révolution industrielle, les Saint-Juériens ignoraient encore à quel point l'usine du Saut du Tarn allait chambouler leur destin mais aussi l'organisation interne de leur ville. Depuis 1824, la municipalité et l'usine cohabitent dans la vie politique locale : Aménagement du premier télégraphe, des logements ouvriers, des bains-douches ou d'une coopérative alimentaire.

Le Musée est ouvert tous les jours de 14 à 19 heures sauf le samedi. Tel : 05 63 45 91 01

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.www.musee-saut-du-tarn.com

PUBLIÉ LE 29/06/2011 09:09 | A FABRE La Dépêche