Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


les mémoires ouvrières de Poitou-Charentes

Les mémoires ouvrières de Poitou-Charentes

http://inventaire.poitou-charentes.fr/memoiresouvrieres/

Poitou-Charentes était, en 2007, la première région française à avoir achevé l'inventaire du patrimoine industriel sur l'ensemble de son territoire, au terme d'une enquête de vingt ans ayant concerné 988 usines de fabrication et de transformation. Pour faire connaître ce patrimoine porteur de mémoire et de sens social, la Région avait alors organisé une série de manifestations (colloquedossier en ligneexposition...), dont elle a rendu compte dans un ouvrage paru en septembre 2008.

Afin de compléter cette étude qui portait sur les seuls éléments matériels et restituer au patrimoine industriel sa dimension humaine, les élus régionaux ont décidé de lancer, en 2009, une opération d'envergure d'inventaire des mémoires ouvrières régionales, sur quatre ans. 
Seront ainsi collectés des souvenirs relatifs à la communauté des ouvriers ayant travaillé dans des entreprises industrielles de la région Poitou-Charentes. La multiplication des points de vue et leur confrontation donneront à ces mémoires une valeur collective et contribueront à une relecture de l’histoire sociale régionale.

Cette étude a débuté en 2009 par une expérimentation sur le Châtelleraudais.
L'inventaire se poursuit en 2010 par une nouvelle enquête qui porte sur l'évolution des métiers de la papeterie angoumoisine entre les années 1930 et 2000 et, d'ici 2012, il se poursuivra autour du secteur agroalimentaire dans les Deux-Sèvres et des industries portuaires en Charente. 
Une exposition évolutive « Paroles ouvrières de Poitou-Charentes » est destinée à restituer l'enquête d'inventaire des mémoires ouvrières au fur et à mesure de son avancée.

 


La suite de l'enquête...

La papeterie angoumoisine

En lien avec le musée du Papier d'Angoulême, un groupe de travail a été constitué en janvier 2010, afin de réaliser une collecte orale et des captations vidéo sur l'évolution du métier de papetier associé à celle des techniques des années 1930 à 2000.

L'après-Arsenal à Rochefort

À Rochefort, un comité de pilotage s'est constitué sous la houlette du Centre International de la Mer ; il rassemble plusieurs institutions de la ville.
La collecte orale sera consacrée au thème « Être ouvrier à Rochefort après l'Arsenal » et concernera trois entreprises liées au complexe militaro-industriel de l'arsenal : la Pyrotechnie du Vergeroux, les Bois Déroulés et Zodiac.

  Les manifestations 2010

• Soirée d’introduction « Mémoires ouvrières en Charente ; regards sur la papeterie »

> le 20 octobre 2010, à 20 h 30
> à Angoulême, Espace Franquin (1 ter bd Berthelot)
> accès libre et gratuit

Projection, par l'association Trafic Image, de films muets tournés dans des entreprises de Charente, entre 1930 et 1980. En deux parties : la première, sur la vie ouvrière en Charente, sera accompagnée de musique (Soizic Drogueux à l'accordéon et Alain Dubreuil à la guitare), la seconde, consacrée à des papeteries angoumoisines, sera commentée par Denis Peaucelle, conservateur du musée du Papier d'Angoulême.