Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Sandoz à Orléans : toujours des inquiétudes

Nous avons reçu ce courriel qui nous incite à ne pas relâcher la pression patrimoniale sur ce bâtiment (comme d'autres : voir également l'autre brève sur Pasteur à Rennes).

"Nous sommes inquiets pour l'avenir de Sandoz. Le maire d'Orléans en campagne électorale met la pédale douce sur l'avenir de Famar-Sandoz . Il a arrêté son projet phare d'Arena mais continue à exécrer l'usine Tschumi.

Son mépris est tel que tout peut encore arriver.

Philippe Colmet Daâge


ENTRE SERGE GROUARD ET SANDOZ, PAS D’ ACCORD EN VUE… EN 2014

Le jugement de Serge Grouard, Député-Maire d’Orléans sur le bâtiment Sandoz à Orléans, de l’architecte Jean Tschumi, est toujours aussi sévère.

« il est moche … » La République du Centre, 12 janvier 2012

En réponse à la question d’un journaliste, vous allez détruire un site patrimonial ?

« Cela ne saute pas aux yeux quand on passe sur la RN 20. Jamais un Orléanais ne m’a dit : « Monsieur le Maire, il faut conserver le site Famar (ex-Sandoz) comme il est parce que c’est une œuvre irremplaçable. Cette construction date de 52-53.Cela fait plus d’un demi-siècle que personne ne s’y intéresse. C’est troublant. On va avoir un site industriel inutilisé, que ceux qui parlent aillent le voir. Si on le laisse en l’état parce qu’on ne trouvera pas de destination et qu’il est squatté, que vont dire les riverains… »

La République du Centre, 3 mars 2012

« S’il avait des qualités architecturales, cela se saurait… » la République du Centre,

27 mars 2013

« Je demanderai, s’il était classé, qu’il revienne dans le patrimoine de l’Etat et je mettrai celui-ci en demeure d’assumer les conséquences du classement. S’il y a encore du bon sens dans ce pays, il ne devrait pas y avoir de classement.. La cathédrale n’a pratiquement plus un euro pour sa restauration et il faudrait entre 20 et 40 millions pour Famar ? Est-ce qu’on est devenu fou ? Je me bats pour Fagor, Alcatel…Et il faut que je perde mon temps et que je dépense de l’énergie pour justifier que ce classement n’a pas de sens… »

L’Hebd’O d’Orléans, 6 nov. 2013

Depuis fin 2011, notre Association a attiré l’attention de l’opinion publique internationale sur l’intérêt patrimonial de l’usine Sandoz (devenu Novartis, puis Famar depuis 1998). Le projet Arena du Maire prévoyait au contraire la destruction du bâtiment. La notoriété et la demande classement du bâtiments (mars 2012) faisait obstacle au projet-phare de Serge Grouard, ce qui explique ses jugements catégoriques .

Malgré l’arrêt définitif du projet Arena annoncé par le maire aujourd’hui, son opposition au classement n’a pas variée. Mais il n’a pas « dépensé son énergie » pour rien, puisque par décision du Préfet, l’examen du dossier par la Commission Régionale Centre du 19 février 2014 est reporté. Le 26 mars 2013, scénario différent : c’est la Commission elle-même qui est reportée..


 

en pièce jointe une coupure de presse ancienne...SAM 8886 cliquez sur la vignette