Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Pétition pour le parc de Wesserling (Haut-Rhin)

Le Conseil Général du Haut-Rhin, propriétaire du Parc de Wesserling, vient de décider de baisser la subvention attribuée à l'Association de Gestion et d'Animation du Parc de 14 %, soit 70000 € de moins pour cette année 2014. Cette trop forte diminution met ce site patrimonial, pédagogique et culturel très dynamique en péril.Nous demandons au Conseil Général du Haut-Rhin de revoir sa décision, de se concerter avec l'association du Parc de Wesserling et de ne proposer qu'une baisse raisonnable, de 5 % par exemple.Aider nous à contester cette décision, soutenez notre demande afin de continuer à valoriser ce site qui nous tient à cœur, grand témoin de l'histoire industrielle de l'Alsace

Vous pouvez  signer la pétition en ligne et la partager à tous vos contacts grâce au lien suivant : http://www.change.org/fr/pétitions/charles-buttner-reconsidérez-la-baisse-de-subvention-attribuée-au-parc-de-wesserling-ecomusée-textile?utm_campaign=petition_created&utm_medium=email&utm_source=guides

François Tacquard

 

LE PARC DE WESSERLING EST EN PERIL !

ALORS QUE CE GRAND SITE DÉPARTEMENTAL A DÉPASSÉ LES 100 000 ENTRÉES EN 2013

Vous avez sans doute appris la nouvelle par les médias : le Conseil Général du Haut-Rhin, propriétaire du Parc de Wesserling, baisse la subvention attribuée à l'Association de Gestion et d'Animation du Parc de Wesserling de 14 %, soit 70 000 € de moins pour cette année 2014. Cette trop forte diminution met ce site patrimonial, pédagogique et culturel très dynamique en péril.

Vous, Amis du Parc de Wesserling, aidez nous à faire pression sur le Conseil Général du Haut-Rhin !

Wesserling est un site culturel et touristique majeur du Haut-Rhin, qui a connu un grand développement depuis 13 ans, malgré des aides publiques décroissantes

Le Parc est devenu progressivement un site très apprécié des visiteurs, passant de 12 000 entrées en 1999 à 100 000 en 2013. Une équipe de bénévoles très motivés et des salariés mobilisés ont su en faire un site vivant et instructif, avec :

* le Festival des jardins métissés et le « Noël au Jardin » ;

* le développement de l'Ecomusée Textile grâce à un partenariat croissant avec les industries textiles d'Alsace ;

* l'accueil pédagogique de plus de 12 000 enfants des écoles.

Il emploie aujourd'hui près de 40 personnes, avec le chantier d'insertion des Jardins de Wesserling, sans compter les emplois indirects dans des nouvelles PME touristiques installées dans le site.

Une baisse trop forte et inéquitable de subvention est décidée en 2014, par le Conseil Général, sans aucune concertation

Nous comprenons que les budgets publics sont serrés et que tous les sites touristiques doivent faire des efforts.

Wesserling a déjà accepté en 2010 une baisse importante de subventions départementales, (- 85 000 euros) et a réussi à redresser ses comptes en 2013, grâce à une forte mobilisation de l'équipe et une augmentation de la fréquentation.

Mais la nouvelle baisse pour l'année 2014 est trop forte. Elle a de plus été décidée sans concertation et sans analyser ce que peut supporter le site.

Et elle est injuste puisqu'elle est bien plus forte que celles appliquées aux autres sites propriétés du Conseil Général (- 5 % pour les Dominicains et le Hohlandsbourg, 0 % pour l'Ecomusée) qui, de plus, perçoivent des subventions de la Région Alsace, ce qui n'est pas le cas de Wesserling.

Faut-il risquer de mettre en péril un site patrimonial, pédagogique et culturel qui plaît et qui fait connaître une part de notre histoire régionale ?

Avec la baisse des subventions annoncée, tous nous efforts sont vains : nos comptes vont être déséquilibrés en 2014, entraînant une spirale négative comprenant licenciements, perte d'attractivité, diminution du nombre de visiteurs, perte de recettes et ayant des répercussions sur les activités économiques du site et de la vallée déjà meurtrie.

Nous demandons au Conseil Général du Haut-Rhin de revoir sa décision, de se concerter avec l'association du Parc de Wesserling et de ne proposer qu'une baisse raisonnable, de 5 % par exemple.

Aidez-nous à contester cette décision, soutenez notre demande afin de continuer à valoriser ce site qui nous tient à cœur, grand témoin de l'histoire industrielle de l'Alsace.