L’ASBL «Les sentiers du fer» aussi appelée«Les pîssintes du fîer» se donne pour objectif de faire connaître, de protéger et de valoriser le patrimoine du village de Fraire. C’est dans ce cadre que deux de ses membres viennent de publier deux nouvelles études relatives au riche passé industriel de la localité. La première est l’œuvre d’Achille Trotin, un Valenciennois dont les racines familiales se trouvent à Fraire. Elle traite de l’extraction du minerai de fer au XIXe siècle. Après avoir collecté des informations ainsi que de nombreux et non moins précieux documents depuis de nombreuses années, l’auteur a décidé de publier le fruit de ses recherches.

 

La verrerie

La seconde étude, tout aussi intéressante, traite de l’histoire de la verrerie ouvrière de Fraire. Elle est l’œuvre d’Aimée Charlier, l’épouse d’Yvon Fontenelle, l’une des chevilles ouvrières de l’ASBL «Les sentiers du fer».

          V.P.

«Les sentiers du fer» ASBL, rue du Sarazin 34 à Fraire.071 655 323

Source : http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20131005_00370723