Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Bauxite en Provence : le Musée des Gueules Rouges à Tourves

Pourquoi un musée consacré à la bauxite à Tourves ?

Avec la découverte de la bauxite et le début de l’extraction du minerai à la fin du XIXe siècle, Tourves, avec d’autres communes du Centre-Var (Mazaugues, Brignoles, Vins, Le Val, Cabasse et le Luc pour les principales), se trouvent au cœur du premier gisement mondial de bauxite.

Dotée d’une gare ferroviaire, Tourves joue même un rôle logistique primordial, et accueille de nombreux mineurs venus d’Italie, de Pologne, d’Espagne ou de Yougoslavie.

De nombreux témoignages de plusieurs générations de « Gueules Rouges » ont été recueillis et nous informent sur les conditions de travail des mineurs de bauxite : départ de nuit, à pied, en 1917, à quatre heures et demie du matin pour aller, par le vallon du Bonheur, à la mine de Mazaugues faire ses dix heures et retour le même soir. Puis par vélo et par camion en 1936. Le début de carrière à 14 ans au bricolage puis au roulage des berlines, les dangers, les dizaines de tonnes de minerai chargées à la pelle au fond comme au jour dans les wagonnets, les repas, la camaraderie, les luttes, tout ce qui fait le quotidien d’une vie de travail.

 Téléchargez la présentation : musee_gueules_rouges.pdf (1 MO)

 

L’arrêt définitif de l’activité dans les années 1980, bien que programmé, n’a pas été accompagné d’un plan de reconversion économique et c’est dans un contexte de crise à la fois de la viticulture et de désert économique que la page fut douloureusement tournée.

C’est tout cela qui justifie la présence du Musée des Gueules Rouges à Tourves. Les anciens mineurs ont été à l’origine de ce projet en faisant don de leurs souvenirs, de leurs collections afin de transmettre aux générations futures la mémoire de ce passé qui a profondément marqué le bassin brignolais pendant un siècle. 


Entre la fin du XIXe et les années 1980, le Var a constitué le principal gisement de bauxite français et a tenu le rôle de leader mondial pendant plusieurs dizaines d’années.

Minerai de base de l’aluminium, la bauxite devient l’or de la Provence et est exploitée à ciel ouvert ou dans des mines souterraines.

Le Musée des Gueules Rouges retrace l'histoire de cette activité minière, industrie qui a fortement marqué et façonné le territoire. Il relate également l'histoire de ces hommes, qui travaillaient dans des conditions éprouvantes et rentraient chez eux couverts de poussière rouge de bauxite, ce qui leur a valu le surnom de "Gueules Rouges".

À travers une importante collection d'objets et de documents d'archives, entrez dans l'univers de la bauxite et plongez au cœur de la vie des mineurs.

Le Musée des Gueules Rouges est également un musée scientifique et technique. À travers ses collections et les différents supports multimédia, il présente la genèse géologique de la bauxite mais aussi les processus industriels de transformation de ce minerai en alumine puis en aluminium. Enfin, il met en avant les multiples secteurs d'utilisation contemporains de ce métal (transport, architecture, design, sport...) à travers une présentation originale d'objets en aluminium.

En parcourant les salles d'exposition, la bauxite et l'aluminium n'auront plus de secrets pour vous !

Le parcours du musée s’achève par la lampisterie, étape obligatoire avant la descente à la mine. Les visiteurs s’équiperont de casques avant de pénétrer dans l’ascenseur. Une fois arrivé, bienvenue à la mine, galerie de plus de 900m2 reconstituée par les mineurs bénévoles de l’association Les Gueules Rouges du Var. La galerie a été aménagée dès 2008 par les mineurs, dans les grands espaces qui accueillaient les cuves en béton de l’ancienne cave coopérative de Tourves.

L’objectif du musée est d’attirer l’attention des visiteurs avec des visites interactives et ludiques, mais également de rendre le parcours accessible à tous. 


L’association des Gueules Rouges du Var est composée de passionnés des vestiges industriels et de la mémoire des mines de bauxite varoises.

Cette association Loi 1901 a pour but :

  •  la sauvegarde et la diffusion de la mémoire collective des Gueules Rouges du Varla conservation du patrimoine industriel et minier de l’exploitation de la bauxite

  • Les bénévoles de l’association ont activement participé à la création du musée. Ils ont tout d’abord œuvré pour la collection de centaines d’objets, d’engins, d’outils, témoignages de l’activité minière et qui constituent aujourd’hui les collections du musée. Ces passionnés sont aussi les concepteurs de la galerie, espace muséographique reconstituant une mine souterraine et les différents postes et métiers qui la composent. Ils apportent également au quotidien leur aide technique et scientifique pour l’élaboration des activités et supports de visite.

    « J’ai travaillé pendant 15 ans au projet de la mine, qui a connu bien des péripéties. Mais les bénévoles n’ont rien lâché, d’abord parce que nous voulions honorer notre devoir de mémoire envers des mil- liers de mineurs et 100 ans d’exploitation. Ensuite parce que nous défendons un tourisme de découverte pour ne pas oublier ce qui a façonné la vie et l’économie de toute une région. Mon rêve c’est que chaque enfant du Comté de Provence sache que la mine, c’est l’histoire de ses aïeuls comme celle des objets du quotidien. »

    Maurice Constans Président de l’association des Gueules Rouges du Var


Le Musée des Gueules Rouges possède une importante collection d’outils, d’engins miniers et d’objets en aluminium. À ce jour plus de 1000 objets ont été inventoriés. Cette collection s’est enrichie grâce à de nombreux dons de particuliers et d’entreprises, d’achats effectués par l’association des Gueules Rouges du Var, la Mairie de Tourves, et la Communauté de Commune du Comté de Provence, mais aussi grâce à des partenariats établis avec des collectionneurs privés.

« On est allé chercher du matériel partout où on en trouvait, sur les anciens sites par exemple. Les rails, les wagons, les pelles Eimco, les locotracteurs, les treuils, les bandes transporteuses, les pompes... C’était toujours différent. Certaines usines nous donnaient du matériel et nous avons reçu beaucoup de dons mais il fallait souvent négocier avec les patrons ou des particuliers... »

Max Rastègue,
Ancien mineur de bauxite

« On a donné tout ce qu’on avait gardé de la mine : des câbles et des cintres, des perforateurs et des casques aussi. Il y a quasiment tout le matériel maintenant, uniquement de la récupération, pas de faux objets. Malgré cela, on continue à chercher des engins et des outils partout. C’est une éternelle quête pout nous tous. »

Maurice Constans Ancien Maire de Tourves Président de l’association des Gueules Rouges du Var


Le Musée des Gueules Rouges a pour mission de rendre accessible ses collections à tous les publics (enfants, adultes, personnes en situation de handicap, troisième âge, touristes...), de les accueillir et de les accompagner dans cette découverte par la conception et la mise en œuvre d’actions d’éducation et de diffusion.

Le Musée des Gueules Rouges propose deux espaces de visite :

- les salles d’exposition du musée (en visite libre)
- la galerie d’extraction reconstituée (accompagné d’un guide)

Pour les groupes de plus de 10 personnes des visites guidées de l’ensemble du musée (salles d’exposition et galerie d’extraction reconstituée) peuvent être organisées toute l’année sur réservation uniquement, auprès du service des publics.

Le jeune public

Dès cet été le service des publics propose aux enfants (6 ans-12 ans) des visites- ateliers intitulées le « Parcours de l’apprenti mineur ». Après la visite d’une partie du musée et de la galerie, les enfants sont invités à poursuivre l’activité par un atelier de création en relation avec la thématique abordée pendant la visite.

Le public scolaire

À partir de la rentrée scolaire 2012-2013, des ateliers pédagogiques seront proposés aux scolaires des 3 cycles, en partenariat avec l’Education Nationale. Pour connaître le détail des animations et ateliers, rendez-vous sur le site du musée : http://museedesgueulesrouges.fr/

ou contacter le service des publics : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.