Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Revue de presse : les anciennes forges de Guérigny, un patrimoine industriel à valoriser

NIÈVRE > GUÉRIGNY 21/07/12 - 12H18

Les anciennes forges, un patrimoine industriel à valoriser

http://www.lejdc.fr/nievre/actualite/2012/07/21/les-anciennes-forges-un-patrimoine-industriel-a-valoriser-1226552.html

Le musée Forges et Marines retrace l’histoire des anciennes forges royales de La Chaussade et de la métallurgie dans la Nièvre.

Bien que l’activité industrielle se soit arrêtée dans les années 20, c’est en 1971 que les forges de Guérigny ferment définitivement ses portes.  Le lieu aurait pu être abandonné, ou même détruit, mais c’était sans compter sur Les Amis du Vieux Guérigny?! « Les bâtiments risquaient d’être vendus aux enchères. L’association a voulu sauver ses bâtiments. Notre patrimoine est une richesse qu’il faut sauvegarder?! » explique Jean-Paul Gauthron, président des Amis du Vieux Guérigny. L’objectif : préserver l’histoire et le passé industriel de la ville.

Aujourd’hui, une partie des anciennes forges est devenue un musée. Une réhabilitation réussie de ces bâtiments industriels.

Un retour dans le passé

Découvrir les anciennes forges peut donner l’impression de remonter le temps. Rien ne semble avoir changé depuis que les forges ont cessé toute activité. Un marteau-pilon à vapeur et une grue en bois se dressent encore dans la cour extérieure, comme les souvenirs d’un temps révolu. Pourtant, c’est en entrant dans le musée que l’on comprend toute l’importance de ce lieu.

Exposition et collections

L’exposition temporaire « Le patrimoine des petites villes industrielles » met en avant l’activité de quinze villes de la Nièvre, comme la verrerie de Saint-Léger-des-Vignes ou encore la papeterie de Corvol-l’Orgueilleux. S’ajoutent Torteron dans le Val d’Aubois et Noyant d’Allier. 

Une deuxième pièce propose trois scènes : la visite de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie à la forge de Fourchambault, l’aménagement des logements ouvriers « Les Cours » à Imphy, la visite aux forges de Guérigny du Maréchal Président Mac Mahon.

Les collections permanentes s’intéressent à l’histoire. À découvrir : l’évolution de la métallurgie, un atelier de forgeron, les énergies (machine à vapeur, moteur électrique, etc.). Les principales fabrications de l’arsenal de Guérigny sont aussi présentées : la fabrication des chaînes, des ancres, etc. Et même celles du paquebot France. 

Laura Morel