Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Argenteuil : l'hydravion de 1912 devra décoller sans eau (interdit de Seine !)

Les Rétro-Planes d’Argenteuil : une histoire d’eau qui ne manque pas d’air

Dans la série : reconstituer : un défi ! voici l'histoire de l'hydravion Donnet-Lévëque... où les défis administratifs l'emportent sur ceux de la technique ! 

lire ici l'article et voir les photos : http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article2523

 

Une petite association de retraités du groupe Dassault, installée dans la commune d’Argenteuil (95), devrait dévoiler au public fin avril 2012 une réplique quasi exacte du fameux hydravion Donnet-Lévêque Modèle C de 1912. Cent ans séparent les deux appareils…

La scène se passe sur la Seine… il y a juste cent ans ! Deux compères Jérôme Donnet et Henri Lévêque décident de construire un hydravion – « un bateau volant », terme plus facile à prononcer par les anglophones que « hydroaéroplane » ! – capable de rivaliser tous ses concurrents aux premiers meetings aériens d’hydravions. Les ateliers sont installés à Argenteuil, gentille commune du nord-est de Paris généreusement traversée par la Seine.

Hydro Bonnet-l_atterro_sepia-c94ff(...)

L’hydravion est basé sur le concept de fuselage-coque, c’est-à-dire que le corps de l’avion relève de la forme d’une barque, étanche, surmontée d’une voilure biplan, équipée de deux flotteurs de stabilisation. Le moteur d’origine – un Gnome de 50 CV – sera remplacé aujourd’hui par un moteur rotatif récupéré « Le Rhône de 80 CV ». Car ce célèbre Donnet-Lévêque devrait voler à nouveau très prochainement.

(...)

Actuellement, notre Donnet-Lévêque est fin prêt pour sa campagne de vol. Sauf que la DGAC ne peut pas nous accorder de dérogation pour évoluer à partir de la Seine. Il faut donc équiper notre hydravion d’un train classique afin de le faire décoller d’une piste en herbe. Jean Salis, sur son mythique terrain de la Ferté Alais nous propose d’effectuer nos vols d’essais sur ses terres, avec ses propres pilotes spécialistes d’avions anciens. Nous sommes en train d’y réfléchir. En fait », ajoute Michel Berthieu, « nous pensons être prêt à voler courant 2012, plutôt après l’été, où nous pourrions présenter notre avion en Belgique lors de Coupe du Roi des Belges en septembre. Car il faut rappeler que le premier Donnet-Lévêque modèle C, doté d’un moteur Le Rhône de 80 CV remporta cette coupe il y a cent ans !  »

commentaire d'un internaute : 

Sauf que la DGAC ne peut pas nous accorder de dérogation pour évoluer à partir de la Seine

un seul mot : LA-MEN-TABLE !!!

Pour le reste, bravo à l’équipe et bravo à leurs soutiens !