Please select your page

Rechercher dans le site


Derniers articles mis en ligne


Balises et mots clés


Etre rédacteur sur ce site

  or   Créer un compte

Mot de passe oublié ? |  Identifiant oublié ?


Revue de web : Tony Garnier : après le musée, L’atelier

Revue de web  : Tony Garnier : après le musée, l’atelier

http://www.lyonplus.com/fr/article/6558001,1762/Tony-Garnier-apres-le-musee-L-atelier.html

tonygarnier

Plus de soixante ans après sa mort, nul à Lyon n’a pu oublier l’architecte Tony Garnier. Concepteur de la Cité Tony-Garnier, du Stade de Gerland ou encore de l’Hôpital Edouard-Herriot, l’auteur de l’utopie urbanistique « d’une ville idéale » s’appuyant sur une séparation des fonctions urbaines et des activités intéresse encore scientifiques, historiens, urbanistes et étudiants. C’est en leur direction que fin février, l’Atelier Tony -Garnier a ouvert ses portes au 64 boulevard des Etats-Unis (8 e), tout proche du Musée urbain. Là ont été rassemblées de nombreuses archives du quartier sur le patrimoine industriel et la vie ouvrière de 1930 à nos jours. Parmi les pièces maîtresses de la collection, la copie intégrale de « la cité industrielle » -ville futuriste- obtenue grâce à un don de CitéCréation, l’entreprise qui a réalisé les 25 fresques du musée.

C’est justement dans l’un des trois immeubles témoins de cette « ville industrielle », conçus par l’architecte en 1925 et aujourd’hui classés, que le Comité d’intérêt local des Etats-Unis, porteur du projet, a pu installer cet atelier. Pour une immersion totale dans l’œuvre de l’architecte lyonnais.